Des modèles de matelas pour bébé présenteraient un risque d’étouffement

L’UFC Que Choisir vient de relayer l’information de l’association de consommateur allemande Stiftung Warentest. Cette dernière a récemment alerté sur le risque d’étouffement que présenteraient certains modèles de matelas pour bébé. Ces modèles seraient trop mous, et si l’enfant se retourne sur le ventre, sa tête risquerait de s’enfoncer dans le matelas.

Les matelas testés grâce à une bille

Stiftung Warentest est une association de consommateurs et un magazine allemand. Ils ont récemment réalisé un test sur 14 modèles de matelas pour bébé, pour voir si ces derniers respectaient les normes de sécurité. Parmi ces modèles, six n’ont pas passé le test crucial de la bille. Ce test consiste à placer une bille d’une taille et d’un poids similaire à ceux d’un nouveau-né. Si la bille s’enfonce trop, alors le matelas en question, représente un risque d’étouffement pour le nourrisson. En effet, si un nouveau-né se retourne sur le ventre et que sa tête s’enfonce dans le matelas, ce dernier est encore trop jeune pour avoir le réflexe de tourner la tête pour respirer. Il y a donc un risque qu’il meure étouffé dans son sommeil.

Quels modèles sont concernés ?

Parmi les six modèles qui n’ont pas passé le test de la bille, cinq sont disponibles à la vente en France par Internet :

  • Alvi Max
  • Julius Zöllner Dr Lübbe Air Plus
  • Julius Zöllner Dr Lubber Baby dream Comfort
  • Pinolino Kindertraume Allergo-Vlies
  • Traumaland Schlummer-Stern

Dans son article, l’UFC Que Choisir écrit : « Aucun bébé de moins de 1 an ne doit dormir sur un de ces matelas. Le risque est maximal pour les tout-petits. Si leur tête s’enfonce dans le matelas, ils ne sont pas capables de relever la tête ou de se retourner pour faire face à un manque d’oxygène. » 


Des modèles sans risque

Si certains modèles ont échoué au test, il y en a qui l’ont parfaitement réussi et qui sont donc sans risque pour votre enfant. Deux de ces modèles sont disponibles à la vente en France :

  • Ikea Skönast
  • Prolana Kati Plus

Vérifiez bien que vous ne possédez aucun des modèles non-conformes à la maison. Malheureusement, seul le fabricant Pinolino a déclaré retirer son modèle du marché et reprendre les matelas déjà vendus. Les autres modèles de matelas ne pourront donc pas faire l’objet d’un remboursement.