Attention à ne pas transmettre de virus à bébé en lui faisant des bisous !

Après avoir reçu un bisou, la petite Eliza Hobbs a attrapé un rhume, qui a rapidement dégénéré en infection pulmonaire grave. On a dû réanimer la petite fille à plusieurs reprises et celle-ci a ensuite été placée en coma artificiel. Leur bébé aujourd’hui hors de danger, ses parents Thomas et Sophie, mettent en garde les autres parents sur le danger que peuvent représenter les bisous faits à un nouveau-né.

Plusieurs jours d’angoisse permanente

Après être allé chez le médecin pour un rhume, les parents devaient surveiller l’état de leur fille pendant la nuit. C’est à ce moment-là que son père s’est rendu compte que la petite était inconsciente et très pâle. Thomas et Sophie l’emmènent directement aux urgences où elle est rapidement placée en soins intensifs, avec un masque à oxygène pour l’aider à respirer. Interrogé par le Daily Mail, le père a déclaré : « Quand nous sommes arrivés à l’hôpital, elle a été mise dans un petit lit et sous oxygène à haut débit. Elle est soudainement devenue bleue et 20 médecins se sont précipités autour du lit. C’était […] comme si nous avions été poussés au fond de la pièce et que tout ce que nous pouvions faire était de regarder notre fille, sans rien pouvoir faire pour l’aider. À ce moment-là, nous pensions l’avoir perdue. » Eliza a arrêté de respirer pendant un peu plus d’une minute, mais les médecins ont pu la réanimer. On l’a ensuite transféré dans un autre hôpital, où elle a été placée en coma artificiel. En tout, Eliza aura passé sept jours en soins intensifs et aura dû être réanimée plusieurs fois.

Attention aux bisous

Si les parents d’Eliza ne savent pas quel bisou a provoqué cela, ils mettent en garde. Les défenses immunitaires d’un bébé, surtout celles d’un nouveau-né, sont très faibles. Un rhume qui est bénin pour l’adulte peut très vite se transformer en infection pulmonaire mortelle pour le nouveau-né. S’il est tout a fait normal d’avoir envie de couvrir de bisous son bout de chou, le conseil de Thomas et Sophie est simple : « Ne laissez pas quelqu’un d’autre que vous embrasser votre bébé » surtout s’il a l’air un petit peu malade. Rappelons qu’il peut être effectivement dangereux d’embrasser un nouveau-né. Un rhume ou un bouton d’herpès labial peut avoir de graves conséquences sur sa santé.

Voir Aussi