Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pourquoi un apport calorique faible durant la grossesse peut avoir un impact sur le cƓur de bĂ©bĂ© ?

Pourquoi un apport calorique faible durant la grossesse peut avoir un impact sur le cƓur de bĂ©bĂ© ?

Les grandes envies de fringale durant la grossesse, ça vous parle, les amies ? Eh bien tant mieux ! Enceinte, vous avez le droit de vous faire plaisir, en respectant tout ce que vous allez le droit de manger et de faire quelques entorses sur les aliments plus caloriques Ă©videmment, Ă  condition que ce soit avec modĂ©ration. Mais il faut veiller Ă  toujours avoir un apport calorique suffisant. En effet, selon une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par des chercheurs de l’universitĂ© du Wyoming et du Centre de Science et de SantĂ© de l’universitĂ© du Texas aux États-Unis, avoir un apport calorique faible pourrait avoir des consĂ©quences sur le cƓur du bĂ©bĂ©, devenu adulte.

Le vieillissement du cƓur du bĂ©bĂ© accĂ©lĂ©rĂ©

Pour cette Ă©tude, publiĂ©e dans la revue mĂ©dicale Journal of Physiology, les scientifiques ont souhaitĂ© savoir s’il existait des rĂ©percussions d’un rĂ©gime pauvre chez des bĂ©bĂ©s. Pour cela, ils ont analysĂ© des bĂ©bĂ©s de femelles babouins. Les experts ont alors remarquĂ©, en observant leur cƓur Ă  l’aide d’une IRM (Imagerie par RĂ©sonance MagnĂ©tique), qu’un apport alimentaire infĂ©rieur de 30% chez ces femelles babouins provoquait un vieillissement du cƓur du bĂ©bĂ©, une fois adulte. Les chercheurs ont remarquĂ© que les premiers signes se voyaient dĂšs l’Ăąge de 5 ans avec une baisse de la qualitĂ© de vie et de l’activitĂ© physique tout d’abord. Par la suite, les experts notent une baisse du niveau cardiaque, ce qui peut entraĂźner des pathologies comme de l’hypertension ou du diabĂšte. Voire pire, Ă  savoir les maladies cardiovasculaires et les AVC.

Manger sainement et ne pas abuser des bonnes choses

Bien que cette Ă©tude ait Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e sur des petits de femelles babouins, il n’empĂȘche que dans certains pays, on ne mange pas Ă  sa faim. Les auteurs de l’Ă©tude s’inquiĂštent surtout au sujet des pays en voie de dĂ©veloppement comme l’Inde, le BrĂ©sil ou encore le Maroc, et bien d’autres encore… À ce sujet, le docteur Peter Nathanielsz, directeur du Centre de SantĂ© de l’universitĂ© de Wyoming, a Ă©crit : « La santĂ© des femmes pendant leur grossesse est fondamentale pour la santĂ© de leur bĂ©bĂ©. La sociĂ©tĂ© doit penser Ă  augmenter leur apport nutritionnel avant et pendant cette pĂ©riode. »Â Dans les pays industrialisĂ©s oĂč l’on ne connaĂźt pas la disette, sauf en cas de grande prĂ©caritĂ© sociale et en cas d’anorexie mentale, attention toutefois Ă  ne pas trop en exagĂ©rer et Ă  manger Ă©quilibrĂ© (faut pas trop abuser des bonnes choses). Eh oui, trop manger durant la grossesse peut favoriser le diabĂšte gestationnel mais aussi le surpoids du bĂ©bĂ©. Du coup, c’est avec modĂ©ration qu’on passera Ă  table !

À lire absolument