2% de bébés français en moins en 2015 !

Le Parisien révèle que le taux de naissances n’a jamais été aussi bas en France depuis 1999 ! Les femmes qui étaient en moyenne maman de deux enfants par foyer pourraient voir cette statistique baisser alors que notre pays est connu pour être le champion européen de la natalité au coude à coude avec l’Irlande.

569 000 bébés sont nés entre janvier et septembre 2015, ce qui signifie 16 000 enfants de moins qu’en 2014. Cette baisse de 2,75% de la natalité est surprenante et n’a pas été perçue par les maternités qui ont été étonnées par ce résultat, comme le révèle le Parisien.

Une baisse des naissances pas si alarmante

Cependant, Marie-Andrée Blanc la présidente de l’UNAF, une des fédérations d’associations familiales,  a pressenti cette baisse : « Cela fait longtemps qu’on alerte l’Etat. Quand on attaque la politique familiale, c’est la confiance qu’on attaque. » Cette baisse de la natalité n’est toutefois pas si alarmante puisque l’année 2015 n’est pas finie et que les démographes ne semblent pas s’en inquiéter, à l’image d’Isabelle Robert-Bobée, interrogée par Le Parisien : « Il y a moins de naissances pour l’instant en 2015, mais on ne peut pas en tirer de conclusions sans attendre la fin de l’année, ni sans les avoir analysées. » De plus, malgré cette légère baisse, nous restons tout de même les champions d’Europe de la natalité depuis 2006, selon une étude de l’Insee.

Alors les « pas encore mamans » et les « déjà mamans », plus de raison d’hésiter à être (de nouveau) enceinte si vous êtes une lectrice de Neuf Mois! Nous vous donnons tous les outils pour vivre une grossesse heureuse et sans encombre !

Voir Aussi

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire