Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Les Conseils PuĂ©riculture » Echarpe ou porte-bĂ©bĂ©… Comment le materner en toute sĂ©curité ?

Echarpe ou porte-bĂ©bĂ©… Comment le materner en toute sĂ©curité ?

A l’occasion de la semaine internationale pour le portage des enfants qui a lieu en ce mois d’octobre 2015, Neuf Mois a souhaitĂ© revenir sur les avantages de celui-ci. Lien renforcĂ©, allaitement facilitĂ©, dĂ©placements aisĂ©s en ville, le portage a ses atouts, mais faut-il se procurer un porte-bĂ©bĂ© ou une Ă©charpe de portage ? John Li Lun Yuk, ostĂ©opathe, rĂ©pond aux questions qu’on se pose toutes.

Sac berceau, écharpe ou porte-bébé classique ?

L’écharpe de portage me paraĂźt plus adaptĂ©e les premiers mois, que ce soit pour le bĂ©bĂ© ou pour le parent porteur. La position berceau, en revanche, est controversĂ©e : allongĂ©, bĂ©bĂ© a tendance Ă  se tasser sur lui-mĂȘme et sa cage thoracique peut se retrouver un peu comprimĂ©e. Sans parler des bĂ©bĂ©s qui n’ont pas toujours la tĂȘte bien dĂ©gagĂ©e du tissu. Il existe une alternative prĂ©fĂ©rable, dite position « assis de profil », soit un genre de sac berceau mais redressĂ©, proche de la position adoptĂ©e quand on prend bĂ©bĂ© dans les bras.

Comment bien positionner bébé ?

Que ce soit en Ă©charpe ou en porte-bĂ©bĂ©, le corps de la maman doit ne faire qu’un avec bĂ©bĂ©, c’est essentiel. Pour vĂ©rifier que c’est bien le cas, une fois bĂ©bĂ© installĂ©, penchez-vous en avant : le corps de bĂ©bĂ© ne doit pas « se dĂ©coller » de vous, il doit ĂȘtre bien plaquĂ© et sa tĂȘte bien soutenue. Il faut Ă©galement s’assurer que le haut du crĂąne de bĂ©bĂ© soit « à hauteur de bisou », c’est Ă  dire juste en dessous du menton du porteur. Autre point fondamental, l’installation de bĂ©bĂ© doit lui permettre d’avoir le bassin basculĂ© et donc, garantir l’arrondi physiologique de sa colonne vertĂ©brale. Les genoux doivent ĂȘtre placĂ©s plus hauts que les fesses et il faut veiller Ă  ne pas forcer l’écartement entre les jambes et les hanches.

Le porte-bĂ©bĂ© est souvent critiquĂ© par rapport Ă  l’écharpe : info ou intox ?

Tout dĂ©pend de l’ñge du bĂ©bĂ© et du type de porte-bĂ©bĂ©. Certains porte-bĂ©bĂ©s sont dit physiologiques, c’est Ă  dire qu’ils assurent une bonne position du bĂ©bé en enroulement mais ils sont en gĂ©nĂ©ral trĂšs chers. Les modĂšles Ă  Ă©viter sont facilement repĂ©rables : bĂ©bĂ© est comme suspendu en position verticale, sa colonne lombaire est en hyper-lordose (bas du dos creusĂ©), tout son poids repose sur son entrejambe, ses jambes sont en extension, pendantes dans le vide et il est installĂ© trop bas. Ces porte-bĂ©bĂ©s lĂ  sont le plus souvent des premiers prix. De plus, les bretelles souvent trop fines gĂȘnent rapidement le porteur car la charge est mal rĂ©partie et le bĂ©bĂ© n’est pas assez plaquĂ© contre le corps du porteur, ce qui est nĂ©faste pour son dos.


Jusqu’à quel Ăąge peut-on porter bĂ©bĂ© sans risque ?

Il n’y a pas vĂ©ritablement de limite d’ñge, seul le poids du bĂ©bĂ© sera un frein dĂ©terminant pour le confort du porteur. Les tissus des Ă©charpes sont en gĂ©nĂ©ral garantis jusqu’à 15 ou 20 kilos, ce qui correspond aux 3 Ă  5 ans de l’enfant, selon son gabarit.

Et les porte-bĂ©bĂ©s de qualitĂ©, (ndlr, dĂ©sormais Ă©volutifs avec position ventrale et dorsale comme Babybjörn, Stokke, Kiddy, Britax
) sont indiquĂ©s jusqu’à 18 kg soit l’ñge de 4 ans en moyenne. Sauf que la plupart des parents ont arrĂȘté de porter leur enfant bien avant qu’il ait atteint ce poids et cet Ăąge, ne serait-ce que parce que l’enfant est demandeur lui aussi de son autonomie !

 

Crédit photo : Ergobaby

 


À lire absolument