4 ingrédients pour épicer vos recettes câlines…

Enceinte, on a parfois la libido qui joue au yoyo. Et si le secret de moments câlins hors du commun tenait aussi à la qualité de notre alimentation ? Pour profiter d’un été hot sous le soleil, revoyez vos menus !

Des épices à toutes les sauces

C’est bien connu, les épices mettent le feu… Mais piment, poivre, harissa et chili sont à utiliser avec modération – et même à éviter pour certaines – pendant la grossesse. Surtout au premier trimestre quand les nausées sont quasiment inévitables. Si vous êtes sensible au reflux gastrique, oubliez ces condiments !
Remplacez-les plutôt par du gingembre, du safran, du curry et de la moutarde… Si, si, cela réchauffe les sens aussi ! Et n’oubliez pas, votre chéri n’est pas « enceint », lui, alors ne le mettez pas au régime sans épices sous peine de le regretter sous la couette !

 

Des nutriments vasodilatateurs

La vasodilatation occasionne des rougeurs certes, mais elle provoque aussi une montée de sang dans les parties du corps sensibles à la sensualité, ce qui augmente le désir… et le plaisir en situation. La recette, des aliments riches en magnésium (et en plus c’est bon pour le moral et antistress en cas d’anxiété prénatale), en acides gras omega3 (indispensables à la croissance de bébé).
Inutile de programmer une supplémentation massive qui peut être dangereuse, mieux vaut rééquilibrer son assiette avec des légumes, notamment des artichauts et des asperges voire de l’avocat (modérément !) et des fruits, des fruits secs, des protéines de bonne qualité et de l’eau bien minéralisée.
Attention avec le magnésium qui a des effets laxatifs ravageurs, rien de tel qu’un besoin aussi pressant que soudain de « vidange » pour casser l’ambiance !

 

Des aliments riches en zinc

Certaines croyances parent le zinc de vertus aphrodisiaques et les avis sont très partagés sur la réalité de cette rumeur. Néanmoins, comme le zinc est indispensable au bon déroulement de la grossesse car il accroît la multiplication cellulaire, à quoi bon s’en priver ?
Viandes, œufs et poissons en sont riches.
Autant de raison de les mettre au menu à tour de rôle.


 

Du chocolat noir

Plus il est riche en cacao, moins il est méchant pour la ligne et plus il serait aphrodisiaque. Les nutritionnistes le classent au même niveau que les épices dans ce domaine. Ses vertus antidépressives sont reconnues (et comment profiter des joies du sexe quand on a le moral au 36e dessous ?), c’est aussi un aliment énergisant (et il en faut de l’énergie pour donner le sourire à Cupidon) et très sensuel (à condition de savoir le déguster…).

Profitez-donc de l’été pour faire une cure de sensations gourmandes et équilibrées… dans tous les domaines !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire