Passer d’une vie de couple à une vie de famille

L’annonce d’une grossesse est un moment chargé d’émotions dans un couple. Vous êtes aux anges et votre compagnon aussi. Mais, avec le temps, le futur papa ne tarde pas à penser à l’avenir de son couple. Désormais, vous ne serez plus un couple, mais une famille. Et l’angoisse des responsabilités le gagne…

LES FUTURS PARENTS : le futur père réalise que ce bébé va bouleverser son couple

Votre grossesse est une période chargée en émotions pour votre couple. Vous êtes aux anges et vous vous enfermez dans votre petit cocon. Et souvent, après les premières joies de l’annonce, votre compagnon se retrouve seul à envisager ses nouvelles responsabilités, il se pose des questions. C’est le premier à réaliser que désormais il va falloir penser pour trois…ou plus ! En tant que la porteuse de l’enfant, vous subissez des transformations physiques tandis que votre homme fait face à des changements psychologiques. Il pense à ce que l’arrivée de ce nouvel être pourrait impliquer comme changements dans votre couple : plus de dépenses, modification du train de vie (les sorties, les amis, etc.) Il réalise soudain que vous êtes désormais un nouveau couple et que votre relation va aussi changer. Il n’a plus l’exclusivité sur vous !

LES FUTURS PARENTS : quand le couple devient famille…


Outre le rôle d’amant et de compagnon qu’il assurait, s’ajoute celui de père. C’est un « poste » qui lui est inconnu. La référence à son propre père s’établit alors distinctement dans sa tête. Bons ou mauvais, ces souvenirs avec son propre père vont le titiller. La peur de ne pas être à la hauteur l’angoisse. Il doit désormais se préparer à assumer deux rôles. L’angoisse de ne pas trouver sa place pèse beaucoup, car il commence à comprendre que sa vie va « réellement » changer, et son couple aussi. Pour l’aider à accepter ce cap, parlez à votre conjoint et rassurez le futur papa. Faites lui comprendre que vous aussi vous passez par cette étape. Le dialogue est primordial dans ce cas. Ce n’est pas uniquement son statut qui va changer mais le vôtre également. Discutez de vos craintes respectives et essayez de trouver une issue à cette situation appréhensive. Essayez de le faire prendre part à votre grossesse : des visites chez le gynéco, des réunions avec des couples qui sont passés par cette phase, vous accompagner à des séances de préparations à l’accouchement, etc. Il est toujours plus évident de trouver une solution quand on est à deux car c’est ensemble que le couple doit faire face à une grossesse.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire