Je ne trouve pas mon bébé beau

Vous n’osez pas l’avouer par crainte de passer déjà pour une mauvaise mère mais la réalité est loin de ce que vous vous imaginiez. Bébé que vous avez idéalisé pendant 9 mois est là et ne ressemble pas à ce que vous aviez imaginé. C’est normal !Vous devez apprendre à le connaître !

La tête de mon bébé ne me plait pas

Dès l’instant où le médecin l’a posé sur votre sein, vous avez été surprise par sa grosse tête toute difforme ! Les nouveaux-nés ont en effet des formes de tête variable dues à la malléabilité des os du crâne. Ses efforts lors de l’accouchement pour franchir le bassin peuvent être à l’origine de bosses et autre allongement du crâne ! Rassurez-vous, sa petite tête retrouvera une forme bien arrondie en quelques semaines.

La peau de mon bébé a une couleur bizarre

Sa peau : vous l’imaginiez douce et veloutée. Mais elle est plutôt tachée et fripée ! A la naissance, 10% des bébés présentent des angiomes. Ce sont de petites taches rouges au contour variable qui disparaissent souvent spontanément chez les enfants. La peau de bébé peut également être rouge voire violacée, sèche par endroit et fripée à d’autres, à cause du long séjour dans le liquide amniotique. En la massant avec une crème hydratante, elle deviendra aussi douce que dans vos rêves en quelques semaines ! Autre détail qui perturbe : votre bébé est recouvert de duvet. Il s’agit du lanugo qui disparaît dès la 2ème semaine. Pas d’inquiétude, cela ne le prédispose pas à avoir une pilosité abondante à l’âge adulte !

Je trouve le corps de mon bébé étrange


D’autres éléments attirent votre attention, bien malgré vous. Les nouveaux-nés ont souvent les organes génitaux externes qui paraissent démesurés. Les filles ont les petites lèvres et le clitoris gonflés et saillants tandis que les bourses de garçons sont gonflées et le prépuce serré. Au bout de quelques semaines, tout prendra un aspect plus « normal ».

Les cris de mon bébé me gênent

Et ces cris, vous ne vous y faites pas et pourtant… Au début, il est normal que vous ayez du mal à décrypter les pleurs de votre bébé. Il vous faudra du temps pour apprendre à vous connaître mutuellement. Dîtes vous simplement qu’un bébé ne pleure jamais sans raison. Pour retrouver au plus vite le calme, posez-vous ces questions essentielles : A-t-il faim ? Soif ? Est-il malade ? Fatigué ? Confortablement installé ? Ou a-t-il tout simplement besoin d’être câliné ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire