En train de lire
Maman solo, comment gérer sa vie amoureuse ?

Maman solo, comment gérer sa vie amoureuse ?

Se retrouver seule avec un bébé ou un enfant voire parfois plusieurs à charge, c’est très compliqué. Entre le travail, la gestion des enfants, l’organisation à la maison, difficile de trouver du temps pour soi. Maman à 100 %. Certes oui, mais faut-il pour autant en oublier toute vie amoureuse et se priver de toute relation sous prétexte que l’on a des enfants dont il faut s’occuper ? Renouer avec sa vie de femme paraît pourtant primordial ! Et une maman heureuse en amour, ce sont aussi des enfants épanouis. Tous les conseils d’Ambre Pelletier, coach maternel pour réussir à trouver le juste équilibre.

Avoir un enfant et être une maman solo est-il un obstacle pour refaire sa vie ?

Je ne répondrais pas en termes d’obstacle mais plutôt en termes de disponibilité de la maman tant au niveau de son organisation que de celle que je qualifierai de plus « psychologique ». En effet une maman solo doit jongler avec son travail, les horaires d’école et puis les week-ends ou les semaines avec ou sans enfant. Mais également il est nécessaire pour que la maman puisse envisager une nouvelle relation qu’elle ait fait le deuil de la précédente mais aussi du schéma de la famille papa, maman et bébé et qu’elle accepte qu’un autre homme entre dans sa vie.

Est-ce important pour une maman solo de s’autoriser à avoir une vie amoureuse ?

A priori je répondrais oui tout en sachant qu’il appartient à chacune de se sentir prêtre pour investir une nouvelle relation. S’autoriser à être amoureuse à nouveau c’est montrer à son enfant que la vie est faite d’obstacles, de difficultés à traverser mais que l’on peut rebondir et que malgré tout le bonheur est à portée de mains.

Comment faire pour ne pas culpabiliser et expliquer à l’enfant que sa maman a une vie ?

C’est déjà se demander si je fais du mal à mon enfant. A priori non. Alors cette culpabilité vient d’une partie de nous, moralisatrice, qui vous dit que quand on devient mère on doit se sacrifier et ne plus avoir de vie amoureuse. Soit vous l’écoutez et restez seule toute votre vie durant, soit vous la mettez à distance et vous prenez la responsabilité de votre vie.
Il est important de dire à son enfant qu’il a une place privilégiée dans votre vie et qu’à la fois sa maman n’est pas seulement une mère mais également, une femme, sans pour autant en faire son confident. Bien sûr il est nécessaire d’adapter son discours à l’âge de l’enfant.


Quels risques pour une maman qui se focalise sur son enfant et ne refait pas sa vie ?

En ne refaisant pas sa vie, la maman prend le risque de rater sa vie de femme et de laisser une dette à son enfant qui se sentira redevable vis-à-vis de sa mère et qui pourra alors rencontrer des difficultés à avoir une vie bien à lui.

Voir Aussi

Une maman solo doit-elle se sacrifier plus que les autres ? Comment s’autoriser du bon temps ?

Je ne parlerai pas de sacrifices supplémentaires car il ne faut pas oublier que bien qu’elle se soit séparée du père se son enfant, ce dernier n’en reste pas moins responsable de son éducation, sauf s’il décide de ne pas s’investir dans son rôle de père. Quand la séparation se passe bien et que le père est présent cela donne plus de temps libre à la maman qu’elle peut investir pour elle.

Quels conseils pouvez-vous donner ?

Avoir un réseau amical et familial peut aider dans la mise en place de l’organisation d’une maman solo, qu’il ne faut pas hésiter à solliciter. Et puis si on ressent des émotions qui nous semblent disproportionnées face à la situation, c’est que peut-être ce que nous sommes en train de vivre déclenche chez nous une émotion de notre enfance qui n’a pas pu être exprimée. A ce moment-là, il peut être utile d’aller consulter un professionnel  afin de régler cette situation du passé et être complètement disponible pour ce que vous avez à vivre.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire