Sexe et grossesse : ces dix questions que vous n’osez jamais poser ! Et leurs réponses.

La sexualité de la femme enceinte soulève bien des interrogations, et, il faut se l’avouer, bien des tabous. Avec l’aide du sexologue Alain Héril, levons le voile sur ces questions parfois gênantes qu’il est normal de se poser. Sex-toys, masturbation, positions: on vous dit tout sur les différentes façons de continuer de vous faire plaisir tout au long de votre grossesse.

Puis je continuer à me masturber sans danger ?
C'est même conseillé ! Le plaisir solo ne présente aucun risque pour votre enfant. Au contraire, il est une alternative douce à la pénétration et libère des endorphines que ressent aussi le bébé. Ne vous en privez pas !

Quelle position procure le plus de plaisir pendant la grossesse ?
Toutes les positions praticables avec votre nouveau corps, qui n'appuient pas trop sur votre ventre ni sur vos seins douloureux. L'Andromaque (face à face, vous au dessus, assise sur lui) semble la plus recommandée pour atteindre l'orgasme, en raison de la stimulation du clitoris qu'elle provoque. Autres positions recommandées, la petite cuillère (allongés, lui derrière vous, apaisante et douce) ou  la levrette (vous à quatre pattes, lui derrière, sensuelle et pratique).

Puis je pratiquer le sexe oral pendant la grossesse ?
Sans hésitation. C'est un bon dérivatif pour les femmes qui souffrent de sécheresses vaginales et pour qui les rapports peuvent être douloureux. Pensez également à lui suggérer de jouer avec vos seins, ce qui, en plus d'être agréable pour lui et pour vous, stimulera votre poitrine en préparation à l'allaitement !

Puis je utiliser des sex-toys ?
Vous pouvez utiliser un vibrommaseur en usage externe (qui stimule le clitoris). Eviter d'utiliser un vibromasseur à rotations car ces dernières peuvent faire pression sur le col de l'utérus. . Pensez  à les laver soigneusement avant et après utilisation !

Pourquoi ai-je plus d'orgasmes pendant ma grossesse ?
Vos hormones sont en ébullition, et, dès le second semestre, vous brûlez de désir. La plus grande vascularisation de la zone du petit bassin engendre, elle, plus de plaisir pour vous. Il est ainsi fréquent que des femmes vivent leur premier orgasme pendant leur grossesse ! Là aussi, aucun danger pour bébé qui en ressentirait plutôt des ondes d'amour et de confort.

Je fais beaucoup de rêves érotiques, est-ce normal ?
Encore une fois, la grossesse est un bouleversement hormonal de taille et votre inconscient ne fait que traduire cette montée de désir que vous vivez. Plus de 20% des femmes enceintes connaîtraient ces rêves. N'hésitez pas à réveiller votre conjoint pour lui faire partager ces moments torrides !

Depuis que je suis enceinte, faire l'amour me dégoûte. Que faire ?
C'est très fréquent de ressentir un blocage vis à vis des rapports sexuels pendant la grossesse. Pour éviter de rompre le lien avec votre conjoint, tentez de maintenir un contact physique régulier. Les câlins, les caresses permettent de garder une intimité dans votre couple. N'hésitez pas à rassurer votre compagnon en lui faisant part d'autres témoignages, pour lui montrer que ce dégoût est fréquent chez la femme enceinte et qu'il ne s'agit en aucun cas d'un manque d'amour de votre part.


La pénétration me fait mal. Que faire ?
Surtout ne vous forcez pas : ces douleurs sont souvent passagères. Il est fréquent que les femmes enceintes souffrent de sécheresse intime : préférez alors les caresses intimes.

Mon médecin m'interdit la pénétration, comment continuer à avoir une vie sexuelle épanouie ?
En cas de risque d'accouchement prématuré, de placenta praevia ou de saignements, votre médecin peut être amené à vous déconseiller les rapports sexuels pendant votre grossesse. Adoptez des pratiques plus « soft », comme la masturbation à deux. Pensez de même au massage coquin, qui soulagera vos courbatures en plus d'être un moment sensuel à deux.

En quoi les relations sexuelles sont-elles bénéfiques pendant ma grossesse ?
Une étude américaine montre que, contrairement aux idées reçues, une sexualité active aurait des actions bénéfiques pendant la grossesse. Les femmes ayant le plus de rapports sexuels auraient même, chiffre à l'appui, plus de chances de mener leur grossesse à terme. Rassurant, non ? Alors profitez à fond des moments à deux avec votre conjoint.

Si des questions persistent, n'hésitez pas à en parlez à votre gynécologue ou à votre médecin généraliste. Ils seront à même d'y répondre en fonction de votre parcours personnel !
 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire