Prurit gestationis

Qu’est-ce que le prurit gestationis ?

Ce sont des démangeaisons qui apparaissent sur le corps et le visage au cours de la grossesse. Cela est dû à un mauvais fonctionnement du foie perturbé notamment par les œstrogènes et cela survient le plus souvent au dernier trimestre de la grossesse, d’abord au niveau de la paume des mains et des plantes des pieds, puis sur l’ensemble du corps.

Pourquoi le prurit gestationis est-il important ?

Il faut savoir que des changements sur la peau sont très fréquents durant la grossesse. Ces changements qui se produisent pendant la grossesse peuvent causer des troubles cutanéo-muqueux. Le prurit lui, est une affection de la peau qui se caractérise par des démangeaisons et des picotements. La peau peut s’assécher à n’importe quel moment de la grossesse. Le prurit survient parfois au troisième trimestre de la grossesse et est localisé en particulier au niveau des vergetures de l’abdomen. Celui-ci peut également être dû à un mauvais fonctionnement du foie, si les acides biliaires ne sont plus excrétés par la bile et viennent s’accumuler sous la peau. C’est ce qui provoque ces démangeaisons.

En savoir plus sur le prurit gestationis

Dès que vous avez des démangeaisons, parlez-en avec votre sage-femme ou votre gynécologue. Pourquoi ? Parce que le prurit peut être un signe de cholestase gravidique, une affection qui peut occasionner une souffrance fœtale ou augmenter les risques d’accouchement prématuré. Une surveillance accrue vous permettra aussi de poursuivre votre grossesse sereinement. Mais, si le prurit est simplement dû à une sécheresse cutanée, votre médecin vous prescrira certainement un traitement local pour soulager les démangeaisons, voire vous conseiller une simple crème hydratante.

Un peu de lecture sur le prurit gestationis

La grossesse peut-elle me déclencher un psoriasis ?

6 choses à savoir sur l’herpès pendant la grossesse


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire