Hérédité

Qu’est-ce que l’hĂ©rĂ©ditĂ© ?

L’hĂ©rĂ©ditĂ© correspond Ă  la transmission des caractĂšres gĂ©nĂ©tiques (ils codent nos caractĂ©ristiques physiques) d’une gĂ©nĂ©ration aux suivantes. En effet, les gĂšnes (qui sont contenus dans les chromosomes) des parents se croisent, ce qui va dĂ©terminer la couleur des yeux, la nature des cheveux ou encore la forme du nez de leur futur bĂ©bĂ©.

Quels gĂȘnes permettent l’hĂ©rĂ©ditĂ© ?

Il faut savoir que certains allĂšles (version variable d’un mĂȘme gĂšne) dominent et qu’ils ont le pouvoir d’intimer aux autres de se taire en ce qui concerne l’hĂ©rĂ©ditĂ©. Ces gĂšnes-lĂ  sont appelĂ©s « gĂšnes dominants  » . Ils s’expriment donc et deviennent visibles. Les « gĂšnes rĂ©cessifs  » concernent ceux qui se taisent et demeurent cachĂ©s. Les gĂšnes dominants sont gĂ©nĂ©ralement ceux qui codent les couleurs les plus sombres et les traits les plus typĂ©s. Ils ont le pouvoir de faire taire les gĂšnes qui codent les couleurs claires et les traits neutres. Par exemple, si le futur bĂ©bĂ© a un pĂšre brun au nez busquĂ© et une mĂšre blonde au nez droit, il est fort probable que le bĂ©bĂ© ressemble plutĂŽt Ă  son papa. Mais, en rĂ©alitĂ©, vous ne pouvez pas vraiment faire de pronostics.

En savoir plus sur l’hĂ©rĂ©ditĂ©

Des erreurs de transmissions de gĂšnes peuvent se produire, on les appelle des mutations. L’albinisme est par exemple une maladie hĂ©rĂ©ditaire qui correspond Ă  un dĂ©faut de synthĂšse de la mĂ©lanine. Les personnes albinos ont la peau trĂšs blanche et les yeux trĂšs clairs. D’autres mutations gĂ©nĂ©tiques existent : exemple rare mais rĂ©el, lorsque deux parents noirs, n’ayant aucun ancĂȘtre blanc dans leur famille, ont une petite fille blonde aux yeux bleus. L’inverse est Ă©galement dĂ©jĂ  arrivĂ©.

Un peu de lecture sur l’hĂ©rĂ©ditĂ©

Héréditaire


La construction génétique au premier trimestre


À lire absolument