Grossesse gémellaire

Qu’est-ce que la grossesse gémellaire ?

La grossesse gémellaire désigne le développement simultané de deux fœtus dans un même utérus donnant naissance à des jumeaux. La grossesse gémellaire implique nécessairement un suivi médical important, car elle peut être source de multiples complications.

Quels sont les différents types de grossesses gémellaires ?

Le type de gémellité est identifié lors de la première échographie à 12 semaines. Il existe deux types de grossesse gémellaire : dizygote et monozygote. Lors d’une grossesse gémellaire dizygote, les deux ovules sont fécondés par deux spermatozoïdes. Ainsi, les jumeaux sont conçus en même temps et naissent simultanément. Les deux ovules forment alors deux cellules-œufs différentes, d’où l’appellation dizygote. Les grossesses monozygotes correspondent, quant à elles, à un ovule fécondé et dédoublé. Cela veut dire que les jumeaux proviennent de l’union d’un seul spermatozoïde et d’un seul ovocyte, mais l’oeuf se divisera en deux. Les deux enfants ont alors le même patrimoine génétique et sont forcément du même sexe (et quasiment identiques physiquement).

En savoir plus sur la grossesse gémellaire

Lors d’une grossesse gémellaire, vous prendrez plus de poids que si attendez un seul enfant : c’est logique ! La prise de poids recommandée se situe alors entre 16 et 24 kilos. Lorsqu’il s’agit d’une grossesse bichoriale biamniotique (ce qui veut dire qu’il y a deux placentas et deux poches de liquide amniotique), la surveillance clinique et biologique est mensuelle. Dans le cas d’une grossesse monochoriale (un placenta et une poche de liquide amniotique), la surveillance doit être bimensuelle et doit se faire dans un centre de référence.

Un peu de lecture sur la grossesse gémellaire

Grossesse gémellaire monozygote


Grossesse gémellaire dizygote

https://www.youtube.com/watch?v=lc6C8Ey0QL4