Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

EnModeMel : l’influenceuse marseillaise se confie à Neuf Mois sur sa première grossesse

La pétillante EnModeMel, c’est un petit bout de femme plein de bonne humeur et de joie, impossible de passer à côté d’elle si vous avez envie de profiter de couleurs et d’amour sur Instagram. Enceinte de son premier enfant, la belle Marseillaise s’est confiée à Neuf Mois pour parler de sa grossesse, de sa future vie de maman et de son baby qu’elle a hâte de tenir dans ses bras.

Tu devais être super heureuse quand tu as découvert la nouvelle, comment ça s’est passé ?

Oh oui, c’est quand je m’y attendais le moins que c’est arrivé. J’étais tellement contente et enfin rassurée de savoir je pouvais avoir un bébé. Je l’ai su par hasard en faisant une prise de sang croyant que j’avais une infection urinaire… J’ai vu écrit fertilité en rouge, j’ai cru que j’avais un problème mais là un ami médecin m’a dit : « mais non tu es enceinte ». Je n’y croyais pas.

Et ton amoureux, comment tu lui as appris ?

Il a appris la nouvelle par téléphone puisque je n’étais pas auprès de lui. Je lui avais envoyé les analyses pour qu’il me rassure et il m’a conseillé d’appeler notre ami médecin. Pas trop glamour comme annonce mais on ne choisit pas toujours.

Pas trop dur ce premier trimestre ?

Le premier trimestre a été super, aucun symptôme mise à part un peu de sieste mais rien de fou ! J’étais GO pour les adultes dans un club de vacances, j’ai dansé et chanté sans aucun problème.

Comment as-tu géré tes activités et la fatigue ?

J’ai fait des siestes dès que je le sentais. Il faut s’écouter enceinte même si je suis une mauvaise élève car je suis très active enceinte.

Tu confiais dans ton blog que le 2e trimestre a été compliqué pour toi car tu as dû multiplier les rendez-vous à l’hôpital, que s’est-il passé ?

Oui on nous a stressé avec la clarté nucale, on a dû faire plein de tests. Ce n’était pas une période facile à gérer, on a eu peur. Mais au final le soulagement était au rendez-vous et c’est le plus important.

Tu as dû être si heureuse quand on t’a dit que tout allait bien ?

Oh oui. Je pouvais enfin commencer à profiter pleinement de cette grossesse.

Dois-tu faire attention à certains soucis de santé ?

Je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose et je ne dois pas abuser du sucre même si je n’ai pas de diabète gestationnel. Je ne trouve pas ça dur de se priver pour la toxoplasmose, ce n’est qu’un temps… pour le sucre c’est une autre histoire, j’essaie de penser à bébé et de me raisonner.

La grossesse c’est les montagnes russes, mais j’imagine que quand tu sens bébé bouger, tu es heureuse ?

Oh oui quel bonheur, c’est une sensation unique et quelle chance on a de partager ça avec notre bébé. Un vrai moment unique qui n’appartient qu’à nous et qui nous fait réaliser qu’il se passe quelque chose dans ce ventre.

Il a bougé à partir de quand ?

Premier petit coup fin du 4ème mois puis fin du 5ème ça a commencé à bien s’agiter là dedans.

Tu ressens quoi quand tu le sens ?

Je l’aime déjà tout simplement.

Quand votre bébé bouge, c’est un moment top pour ton homme ?

Il adore, il est ostéopathe alors il prend plaisir à le sentir au quotidien.

D’ailleurs comment gère-t-il ta grossesse, car les papas aussi ont des angoisses, le tien comment va-t-il ?

Il est parfait, toujours impliqué, il me soutient, me supporte des fois et il a comme moi des fois des moments où il se dit que notre vie va changer mais ça nous rend tellement heureux de grandir ensemble.

Et toi ton corps comment l’apprivoises-tu ?

Je le vis très bien, je ne veux pas dépasser une certaine prise de poids ni avoir trop de vergetures mais sinon je suis prête à recommencer encore et encore. Pour une fois j’aime bien mon ventre, en temps normal il n’est jamais plat.

Est-ce parfois dur ? Car il y a des femmes pour qui les kilos de grossesse c’est compliqué à gérer ?

Ce n’est pas dur mais c’est impressionnant de voir des photos d’avant, on se demande si on retrouvera ce corps. J’attends de vivre l’après pour me faire une idée.


Aujourd’hui tu vas devenir maman, ça signifie quoi pour toi ?

C’est un accomplissement en tant que femme, ça me responsabilise, j’ai envie de lui donner tout mon amour, de lui offrir une belle éducation, de belles valeurs…

Allaitement ou pas allaitement, quel est ton choix ?

Je ne sais pas, je me positionnerai quand on le posera sur moi. Je compte faire la tête d’accueil pour prendre ma décision.

Tu nous dévoiles le sexe du bébé ?

Bien sûr, un petit garçon. Cool le nom de chaton va perdurer…

Tu as fait une gender party, c’était sympa ?

Oh oui un moment de bonheur, on n’a jamais trop de raisons pour faire la fête. J’ai écrit un article complet, il faut s’inspirer sur Pinterest, Instagram

Tu as des prénoms en tête ? On est super curieuses, tu nous donnes un indice ?

Ah non là je ne dirai rien lol, j’adore les surprises. Alors rendez-vous dans 2 mois ou moins…

Retrouvez EnModeMel sur son Instagram