Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Plan prĂ©vention santĂ© gouvernemental : les recommandations pour la femme enceinte et le bĂ©bĂ©

Plan prévention santé gouvernemental : les recommandations pour la femme enceinte et le bébé

Ce lundi matin, le gouvernement a exposĂ© au siĂšge de l’agence sanitaire SantĂ© Publique France les grandes lignes de son plan prĂ©vention santĂ©. Ce plan est constituĂ© de 25 mesures visant Ă  amĂ©liorer la santĂ© des Français. Parmi elles on peut citer la gĂ©nĂ©ralisation de la vaccination contre la grippe (qui ne concernera pas les femmes enceintes) mais aussi la prise en charge de traitements anti-tabac, la formation de 80% de la population aux gestes de premiers secours ou encore l’étiquetage du logo nutriscore pour les cantines. En ce qui concerne la femme enceinte et le jeune enfant, plusieurs mesures ont Ă©tĂ© abordĂ©es.

Femme enceinte : recommandation de la prise systématique de vitamine B9

La vitamine B9 est essentielle durant une grossesse. En effet, cette vitamine est indispensable au bon dĂ©veloppement du fƓtus au cours de la grossesse. L’acide folique joue un rĂŽle fondamental dans le renouvellement cellulaire : elle est donc trĂšs importante pendant les pĂ©riodes d’activitĂ© mĂ©taboliques accrues comme la grossesse. Une carence peut aboutir Ă  des anomalies du dĂ©veloppement du fƓtus comme les anomalies de fermeture du tube neural (qui concernent 1 naissance sur 1000 grossesses). Le plan prĂ©vention santĂ© conseille donc une supplĂ©mentation systĂ©matique pour la femme enceinte pendant les deux premiers mois de la grossesse.

Femme enceinte : augmenter la taille des pictogrammes

L’alcool est une toxique qui passe directement Ă  travers le placenta, qui est incapable de le filtrer. La dose minimale sans risque Ă©tant impossible Ă  connaĂźtre, une seule chose est Ă  faire pendant la grossesse : s’abstenir totalement de consommer de l’alcool. ApposĂ© sur les bouteilles d’alcool depuis plus de 10 ans, le pictogramme « interdit aux femmes enceintes » va devenir beaucoup plus grand afin de mieux informer la population. Cette mesure devrait entrer en vigueur en 2019.

Produits chimiques dans les produits de consommation : une meilleure information

Parce qu’enceinte il faut faire encore plus attention aux produits chimiques cachĂ©s dans les produits de premiĂšre consommation, le gouvernement a dĂ©cidĂ© de crĂ©er un site internet d’information permettant de connaĂźtre la composition des produits de consommation courante, afin d’éviter les plus contaminĂ©s.

Les vingt examens de santé étalés sur 18 ans

Actuellement, 20 examens de santĂ© sont programmĂ©s entre 0 et 6 ans. Ils permettent aux professionnels de santĂ© de suivre le dĂ©veloppement psychique et moteur des enfants. Le gouvernement veut Ă©taler ces examens sur une plus longue durĂ©e afin de suivre l’évolution des enfants jusqu’Ă  l’ñge adulte et de pouvoir ainsi dĂ©tecter tĂŽt des Ă©ventuels problĂšmes de santĂ© comme des problĂšmes de surditĂ© liĂ©s Ă  l’écoute non raisonnĂ©e de musique par exemple.

À lire absolument

Laisser un commentaire