Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Papa, maman, bĂ©bĂ©, le modĂšle prĂ©fĂ©rĂ© des Français ?

Papa, maman, bébé, le modÚle préféré des Français ?

C’est du moins le principal rĂ©sultat qui ressort de l’étude menĂ©e par le JournaldesFemmes.com
 Leur recherche s’est axĂ©e sur l’avis que portent les Français concernant les changements de modĂšles familiaux. Pour ou contre une Ă©volution de la structure familiale ? A l’aise ou pas avec le divorce ? Voici les rĂ©ponses


 

Pour une Ă©volution du modĂšle familial

Avec tous les dĂ©bats qui ont entourĂ© le schĂ©ma familial et ses possibles Ă©volutions ces derniers temps, on est un peu paumĂ© ! Que veulent les Français ? L’étude menĂ©e par le JournalDesFemmes.com met en avant que la population française est plutĂŽt ouverte aux Ă©volutions concernant la famille. Ainsi, 70% des interrogĂ©s seraient favorables Ă  une Ă©volution du modĂšle. Par exemple, sur les thĂšmes trĂšs controversĂ©s comme la PMA (ProcrĂ©ation MĂ©dicalement AssistĂ©e), seuls 6% des testĂ©s seraient totalement contre. Une Ă©volution radicale qui semble aujourd’hui ĂȘtre acceptĂ©e par la population française.

 

Et les parents divorcés dans tout ça ?

On a toujours peur de ne pas construire un foyer stable pour bĂ©bĂ©. Une angoisse rĂ©currente pendant la grossesse soit que son couple ne tienne pas la route. Oui, les mĂ©andres de l’amour sont imprĂ©visibles et il arrive parfois que papa et maman se sĂ©parent ! Pourtant, mĂȘme dans ce cas-lĂ , les Français restent positifs ! 82% des interrogĂ©s sont pour une mĂ©diation Ă  l’amiable concernant la garde des enfants. Les schĂ©mas familiaux se suivent mais ne se ressemblent pas, ils semblent pourtant tolĂ©rĂ©s par la sociĂ©tĂ©.

 

Un couple qui résiste à la séparation est un couple admiré

Sophie a acceptĂ© de tĂ©moigner dans le cadre de l’enquĂȘte. MariĂ©e 3 fois, mĂšre de 3 enfants de 2 pĂšres diffĂ©rents, elle ne regrette pas ses choix : « Aujourd’hui, divorcer lorsque l’on n’est pas heureux en couple est presque devenu une Ă©vidence ». Et ce, mĂȘme, si l’on est parent explique cette derniĂšre. Mais Ă  choisir, Sophie aurait aimĂ© que les choses soient moins compliquĂ©es pour elle : « j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© que ce soit plus simple ». Le modĂšle de nos grand-parent s’aimant pour la vie fait encore rĂȘver bien des couples, parents ou pas.


 

Si nous sommes pour une Ă©volution gĂ©nĂ©rale des mƓurs, pour notre cas personnel, il semble que nous soyons assez attachĂ©s au modĂšle de la famille soudĂ©e, inĂ©branlable qui s’aime pour toujours ! Love, love, love
. Forever !


À lire absolument