Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

On adore ce policier qui a été d’un grand réconfort pour ce bébé de 16 mois !

Un policier, ça sauve des vies. Et le soir du 9 mai dernier, James Hurts, patrouilleur du Savannah-Chatham Metropolitan Police Department, en Géorgie, dans le sud des États-Unis a fait bien plus que cela… Alors qu’il était en patrouille, le policier a reçu une alerte, lui expliquant qu’un très jeune enfant se trouvait seul dans une rue. Ni une, ni deux, l’agent se lance à sa recherche et retrouve le petit bonhomme, tout juste âgé de 16 mois, seul et sans la surveillance d’un adulte.

Tout de suite, James Hurts prévient les secours afin de vérifier si le petit garçon va bien en l’emmenant dans un hôpital de Savannah. Mais même si tout va bien côté physique, il n’en allait pas de même pour émotionnellement : l’enfant s’est mis à pleurer sans s’arrêter.

Un gros câlin de réconfort

L’agent de police n’est pas parti et a souhaité rester aux côtés de l’enfant pendant que les secours faisaient leur travail. Mais lorsque le petit s’est mis à pleurer, il l’a pris dans ses bras, afin de le consoler, pour qu’il sache qu’il n’était pas seul, qu’il y avait quelqu’un pour lui. Et le bébé s’est alors senti en confiance. Dans un communiqué, James Hurts a déclaré : « Je l’ai pris dans mes bras et en quelques minutes, il s’est endormi sur mon torse. » Pour l’agent de police, ce geste était naturel : « C’était juste un instinct humain, un geste d’humanité. » 

Voilà une jolie scène immortalisée par son collègue et postée ensuite sur la page Facebook du département de police. L’agent a reçu de nombreux mots de remerciement pour ce qu’il a fait. À présent, le petit est en sécurité et en parfaite santé. Et impossible qu’il puisse un jour oublier son héros !


 

policier-console-bebe-16-mois-etats-unis

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire