Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » On adore ce policier qui a Ă©tĂ© d’un grand rĂ©confort pour ce bĂ©bĂ© de 16 mois !

On adore ce policier qui a Ă©tĂ© d’un grand rĂ©confort pour ce bĂ©bĂ© de 16 mois !

©Savannah-Chatham Metropolitan Police Department/Facebook

Un policier, ça sauve des vies. Et le soir du 9 mai dernier, James Hurts, patrouilleur du Savannah-Chatham Metropolitan Police Department, en GĂ©orgie, dans le sud des États-Unis a fait bien plus que cela… Alors qu’il Ă©tait en patrouille, le policier a reçu une alerte, lui expliquant qu’un trĂšs jeune enfant se trouvait seul dans une rue. Ni une, ni deux, l’agent se lance Ă  sa recherche et retrouve le petit bonhomme, tout juste ĂągĂ© de 16 mois, seul et sans la surveillance d’un adulte.

Tout de suite, James Hurts prĂ©vient les secours afin de vĂ©rifier si le petit garçon va bien en l’emmenant dans un hĂŽpital de Savannah. Mais mĂȘme si tout va bien cĂŽtĂ© physique, il n’en allait pas de mĂȘme pour Ă©motionnellement : l’enfant s’est mis Ă  pleurer sans s’arrĂȘter.

Un gros cùlin de réconfort

L’agent de police n’est pas parti et a souhaitĂ© rester aux cĂŽtĂ©s de l’enfant pendant que les secours faisaient leur travail. Mais lorsque le petit s’est mis Ă  pleurer, il l’a pris dans ses bras, afin de le consoler, pour qu’il sache qu’il n’Ă©tait pas seul, qu’il y avait quelqu’un pour lui. Et le bĂ©bĂ© s’est alors senti en confiance. Dans un communiquĂ©, James Hurts a dĂ©clarĂ© : « Je l’ai pris dans mes bras et en quelques minutes, il s’est endormi sur mon torse. » Pour l’agent de police, ce geste Ă©tait naturel : « C’était juste un instinct humain, un geste d’humanitĂ©. »Â 

VoilĂ  une jolie scĂšne immortalisĂ©e par son collĂšgue et postĂ©e ensuite sur la page Facebook du dĂ©partement de police. L’agent a reçu de nombreux mots de remerciement pour ce qu’il a fait. À prĂ©sent, le petit est en sĂ©curitĂ© et en parfaite santĂ©. Et impossible qu’il puisse un jour oublier son hĂ©ros !

 

policier-console-bebe-16-mois-etats-unis

À lire absolument