Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Cette maman qui avait fait le buzz lors de sa grossesse a accouchĂ© de triplĂ©s

Cette maman qui avait fait le buzz lors de sa grossesse a accouché de triplés

crédit image: pixabay

DĂ©jĂ  maman d’un petit garçon, Maria n’a pas hĂ©sitĂ© une seule seconde Ă  poster des photos impressionnantes de la transformation de son ventre au cours de ces neuf mois. Attendant des triplĂ©s, elle dĂ©voilait il y a encore quelques jours que son incroyable baby bump pesait… 20 kilos. Une Ă©volution extraordinaire, pour une grossesse pas comme les autres. Aujourd’hui, la petite famille vit heureuse, au grand complet.

Une maman de triplés courageuse

C’est une information que l’on connaĂźt toutes, la grossesse n’est pas toujours une Ă©tape facile Ă  vivre. En particulier lorsque l’on arrive aux derniĂšres semaines et que notre corps se transforme petit Ă  petit.  Mais pour Maria, cette transformation fut rapidement dĂ©cuplĂ©e. RĂ©sidant au Danemark avec son fils de 3 ans et son mari, elle ne s’attendait pas Ă  dĂ©couvrir la suite des Ă©vĂ©nements ce 9 mai dernier. Enceinte de 13 semaines, c’est lors de la premiĂšre Ă©chographie qu’elle a appris l’heureuse nouvelle : ce ne sera pas un, mais trois bĂ©bĂ©s qu’elle dĂ©couvrira, crĂ©ant ainsi un effet de surprise et d’Ă©motions qu’elle n’est pas prĂšs d’oublier. Peu aprĂšs avoir appris la nouvelle, elle a postĂ© une photo Ă©mouvante sur Instagram. « Ils sont TROIS ! » s’Ă©meut-elle. C’Ă©tait le dĂ©but d’une belle Ă©volution, qu’elle a frĂ©quemment partagĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.

Encore enceinte, elle montrait l’Ă©volution impressionnante de son ventre sur les rĂ©seaux

Ainsi, c’est sur son compte Instagram @triplets_of_copenhagen que la future maman prenait soin de poster de nombreuses photos de l’Ă©volution de sa grossesse, partageant ainsi toutes les nouvelles avec ses abonnĂ©s.

Et les photos de l’Ă©volution sont quant Ă  elles Ă  couper le souffle. On vous laisse en juger par ce petit montage :

« Quel pĂ©riple cela a Ă©tĂ© ! » tĂ©moigne-t-elle sur Instagram. « C’est Ă©trange de se voir avec un si gros ventre et c’est encore plus Ă©trange de savoir qu’il peut tenir ainsi, et ne pas tomber ! ». Le post a recueilli plus de 20 000 likes et de nombreux commentaires de personnes toujours plus impressionnĂ©es et admiratives affluent encore sous ses photos. Attendre des triplĂ©s est encore relativement rare. Aujourd’hui, le nombre de jumeaux ou triplĂ©s de la population mondiale est estimĂ© Ă  environ 125 millions (1,9 %) de la population. Quant aux vrais triplĂ©s, ceux-ci sont encore plus rares : on estime la chance de donner naissance Ă  de vrais triplĂ©s Ă  1 fois sur 1 million de naissances. Quant aux futures mamans, elles doivent ĂȘtre d’autant plus prudentes pendant leur grossesse, afin d’Ă©viter tout risque de complications de santĂ© relatives Ă  ce type de grossesses Ă  risque.

Un accouchement sous le signe de l’Ă©motion

 

Tout est bien qui finit bien pour la petite famille de Copenhague. Sous cette jolie photo, la maman rĂ©sume l’accouchement par ces simples mots : « Tout s’est trĂšs bien passĂ©, et nous sommes vraiment heureux et soulagĂ©s ».

View this post on Instagram

?Vent warning? What a woman needs to go through! ? Day 4 and it has been quite a ride body wise. The first two days I could barely stand up because of extreme pain in the c-section wound, but the nurses made me walk a bit anyway. If I didn’t, it would become even worse, they told me. ? In addition to that it has been three days with my bowels constantly twisting and turning like snakes (you wont believe the sight of it!), causing much pain. And to top it off my milk started coming in already yesterday, and has caused huge and very painful breast engorgement. My nurse actually asked if I have implants! The joke of the day. ? BUT, our babies are doing SO good!! ?Will write a post about them soon. ❀ ⠀ ⠀ (Picture from day 2) ⠀ ⠀ #postpartum #postpartumaftertriplets #triplets

A post shared by triplets_of_copenhagen (@triplets_of_copenhagen) on

Il faut dire que Maria a endurĂ© quelques moments difficiles. D’ailleurs, elle communique ceci dans cet autre post, sous lequel elle explique la transformation difficile que son corps a du subir. « Tout ce qu’une femme doit traverser! » Ă©crit-elle. « C’est le quatriĂšme jour, et quelle aventure pour mon corps. Les deux premiers jours, je pouvais Ă  peine tenir debout Ă  cause de la douleur extrĂȘme qu’a causĂ© la cĂ©sarienne« . Mais elle conclut ainsi « …nos bĂ©bĂ©s vont SI bien!!« . Une Ă©popĂ©e qui se finit donc dans la joie et l’Ă©motion. On souhaite beaucoup de bonheur Ă  Maria, son mari et leurs quatre beaux enfants !

À lire absolument