Neufmois.fr » Au fil de l'actu » BĂ©bĂ©s persona non grata au restaurant

Bébés persona non grata au restaurant

Un restaurant de la rĂ©gion touristique de Monterey (cĂŽte ouest des États-Unis) n’a pas l’air d’adorer les petits
 L’enseigne a en effet affichĂ© un panneau sur leur devanture, indiquant : « Pas de poussettes / Pas de chaises hautes / Pas de siĂšges rĂ©haussables / Les enfants qui pleurent ou qui font du bruit dĂ©rangent les autres clients”. Pour ce restaurant, les petits loulous ne sont pas admis dans la salle. On peut dire que c’est clair


On peut comprendre qu’un couple ou un groupe d’amis ait envie de dĂźner dans le calme, et que les restaurateurs veuillent satisfaire leurs clients. Mais de lĂ  Ă  poser un panneau menaçant Ă  l’entrĂ©e de l’établissement ?

De plus, sans chaise haute ou siĂšge spĂ©cialisĂ©, certains parents d’enfants en bas Ăąge ne pourront tout bonnement pas venir dĂźner ici. Un petit bout de chou de deux ans a bien besoin d’un siĂšge adaptĂ© Ă  son Ăąge ! Dans ce cas-lĂ , le gĂ©rant du restaurant n’a qu’à interdire purement et simplement les enfants, tant qu’il y est


Les touristes outrés

Sur cette jetĂ©e trĂšs touristique de Old fisherman’s wharf, les touristes sont choquĂ©s par ces façons de faire. InterrogĂ©e par une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision locale, une femme explique notamment que les enfants ont besoin d’ĂȘtre emmenĂ©s au restaurant pour apprendre Ă  bien se comporter lĂ -bas, et que les rĂšgles Ă©dictĂ©es par le restaurant sont ridicules. Une autre affirme que cet endroit de la ville est censĂ© ĂȘtre un lieu familial et convivial. Le patron s’est dĂ©fendu des accusations et a affirmĂ© que les personnes gĂȘnĂ©es par ce panneau n’avaient qu’à aller dĂźner ailleurs
 et que son commerce se porte trĂšs bien depuis 20 ans.


Pas sĂ»r cependant qu’il avait besoin de cette mauvaise publicité 


À lire absolument