Neufmois.fr » Sondage » Pour ou contre l’hygiĂšne naturelle infantile ?

Pour ou contre l’hygiĂšne naturelle infantile ?

Jeffrey Bender et Rosemary She sont des parents californiens soucieux de l’environnement. Respectivement pĂ©diatre spĂ©cialiste des maladies infectieuses Ă  l’hĂŽpital des enfants de Los Angeles et pathologiste Ă  l’école de mĂ©decine de l’UniversitĂ© de Californie du sud, Jeffrey et Rosemary sont trĂšs Ă  l’écoute des derniĂšres pratiques en matiĂšre d’éducation. À la naissance de leur troisiĂšme enfant, devant la quantitĂ© de dĂ©chets engendrĂ©e par les couches de leurs deux premiers petits, ils ont voulu trouver une alternative. VoilĂ  pourquoi ils ont tentĂ© l’hygiĂšne naturelle infantile. En somme c’est une pratique qui consiste Ă  observer votre enfant pour dĂ©tecter par ses gestes ou ses expressions le moment oĂč il a envie de faire ses besoins, et ainsi lui Ă©viter de porter des couches. Une mĂ©thode qui pourrait vous aussi vous intĂ©resser ?

L’hygiĂšne naturelle infantile, une mĂ©thode assez efficace pour oublier les couches ?

Autre alternative aux couches jetables, les couches lavables et rĂ©utilisables qui n’ont pas convaincu nos deux parents : « Malheureusement, laver et sĂ©cher des couches lavables pouvait tripler la quantitĂ© des choses que nous avions Ă  faire. De plus, remplacer des couches classiques par une consommation d’énergie, et d’eau, pour faire la lessive n’était pas une option qui nous permettait d’avoir une conscience Ă©cologiste tranquille » a dĂ©claré Jeffrey dans un article paru dans la revue Pediatrics le 21 juin dernier. Le couple a donc tentĂ© l’expĂ©rience de l’hygiĂšne naturelle infantile dĂšs le retour de la maternitĂ© : « je l’ai mise au-dessus du pot, je lui ai doucement tenu les jambes et soutenu son ventre et elle l’a fait. C’était assez incroyable », a confié Rosemary.

Si vous souhaitez vous aussi essayer cette pratique avec bĂ©bĂ©, quelques conseils peuvent vous aider : Ă  quel moment l’enfant a besoin de faire ses besoins? A-t-il une gestuelle particuliĂšre juste avant de faire ses besoins ? A noter que lorsqu’il dĂ©fĂšque ou urine, il est conseillĂ© d’émettre un son ou un signal avec sa main pour que l’enfant l’associe au fait de pouvoir faire ses besoins. Mais sachez que cela demande de l’organisation : avoir un pot dans chaque piĂšce, du temps, et de la patience notamment. Vous n’y arriverez sans doute pas du premier coup, le couple californien a en effet tenu Ă  prĂ©ciser que ce n’est pas forcĂ©ment une mĂ©thode pour tout le monde, ils ont d’ailleurs eux aussi dĂ©nombrĂ© quelques accidents.

Pour ou contre laisser tomber les couches et privilégier l'hygiÚne naturelle infantile ?


Loading ... Loading ...

À lire absolument