Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Bien reprendre le sport aprĂšs bĂ©bĂ©

Bien reprendre le sport aprÚs bébé

Beaucoup de jeunes mamans souhaitent se remettre Ă  une activitĂ© physique trĂšs vite aprĂšs l’accouchement. Que ce soit pour prendre du temps pour soi, perdre les derniers kilos ou simplement pour se dĂ©penser et retrouver son activitĂ© d’avant grossesse. MalgrĂ© tout, certaines prĂ©cautions restent Ă  prendre. Alors quand et surtout comment bien reprendre le sport aprĂšs son accouchement ?

Prendre son temps !

« Ne jouez pas Ă  la superwoman » conseille le Dr Bernadette de Gasquet dans son livre Mon corps aprĂšs bĂ©bĂ©, tout ou presque se joue avant 6 semaines des exercices. Le secret d’une bonne reprise c’est tout d’abord de laisser le temps au corps de se remettre de la grossesse et de l’accouchement. En effet, il faut absolument que les femmes sortent de l’image Ă©dulcorĂ©e des rĂ©seaux sociaux et arrĂȘtent de penser qu’elles pourront tout refaire comme avant, dĂšs la sortie de la maternitĂ©. Votre corps vient de fournir un effort considĂ©rable pour faire venir votre bĂ©bĂ© au monde, laissez-lui le temps de se remettre. En cas de cĂ©sarienne, il devra en plus se remettre d’une opĂ©ration loin d’ĂȘtre anodine. Avant mĂȘme de vouloir faire du sport Ă  proprement parlĂ©, vous allez devoir vous rĂ©approprier vos sensations, adapter vos mouvements du quotidien si ce n’est pas votre quotidien en rĂšgle gĂ©nĂ©rale.

Respirer pour accompagner cette transition

Les exercices de respiration comme la fausse inspiration thoracique peuvent se faire dĂšs la table d’accouchement ! En plus d’aider la remontĂ©e des organes tels que la vessie et l’utĂ©rus, cet exercice permet Ă  ce dernier de retrouver plus rapidement sa taille initiale. Fait de façon rĂ©guliĂšre, il permettra aussi Ă  votre transit de retrouver un bon fonctionnement, vous Ă©vitant des problĂšmes de constipation. Si vous avez subit une cĂ©sarienne, cette respiration vous permettra aussi de masser la cicatrice et d’éviter alors les adhĂ©rences. A la maison, apprenez Ă©galement Ă  respirer et Ă  vous placer correctement pendant vos efforts, en allant chercher bĂ©bĂ© dans son berceau ou en soulevant un sac par exemple, afin de ne pas crĂ©er de tensions inutiles dans votre dos et sur votre pĂ©rinĂ©e notamment.
Des cours de yoga post natal sont accessible parfois Ă  l’intĂ©rieur mĂȘme de la maternitĂ©, dĂšs les premiers jours aprĂšs bĂ©bĂ©. Ils vous permettront de bien comprendre le fonctionnement de chaque exercice de respiration, de comprendre les bons placements du corps dans votre vie de tous les jours et surtout de pouvoir intĂ©grer bĂ©bĂ© Ă  votre exercice ! Demandez conseil Ă  votre sage-femme qui saura aussi trĂšs bien vous guider lors des visites en post partum.

Une bonne rééducation périnéale et abdominale

La France est le seul pays oĂč les femmes ont la chance de pouvoir avoir accĂšs Ă  une vĂ©ritable rĂ©Ă©ducation pĂ©rinĂ©ale, remboursĂ©e de maniĂšre systĂ©mique par la SĂ©curitĂ© Sociale, profitons-en ! Il est primordial que votre pĂ©rinĂ©e soit complĂštement remis avant d’envisager de reprendre une activitĂ© physique Ă  proprement dite. Sans cela, on risque des sĂ©quelles graves et handicapantes comme des fuites urinaires voir des descentes d’organes. Les sĂ©ances commencent gĂ©nĂ©ralement entre la 6Ăšme et 8Ăšme semaine post partum et se font avec une sage-femme ou un kinĂ©sithĂ©rapeute. C’est parti pour une dizaine de sĂ©ances. La rĂ©Ă©ducation abdominale vient complĂ©ter le processus et votre kinĂ©sithĂ©rapeute vous donnera alors le feu vert pour la reprise du sport ! Houra !

Par oĂč commencer ?

Au dĂ©but « Inutile d’imaginer que vous allez trouver le temps de faire de la gym quand bĂ©bĂ© dort 
 » insiste le Dr Bernadette de Gasquet. Il faut donc trouver des exercices simples, Ă  faire ensemble ! Prenez votre bĂ©bĂ© en portage, sortez marcher et commencez par quelques squats, faites du renforcement et des Ă©tirements au sol et avec un ballon type « swiss ball ». Plus tard la natation ou le yoga post natal, les cours maman bĂ©bĂ© seront des plus adaptĂ©s. Encore un peu de patience, vous vous sentirez bientĂŽt prĂȘtes Ă  reprendre les sports plus toniques !
Commencez doucement, en Ă©coutant les signaux de votre corps. Gardez toujours en tĂȘte que c’est un moment qui doit vous faire du bien aussi bien physiquement que moralement ! Soyez bienveillante et patiente envers vous-mĂȘme, votre corps fera le reste ! Et enfin, relaxez-vous !

À lire absolument