Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Les PrĂ©noms Tendance » La valse des prĂ©noms chantĂ©s…

La valse des prĂ©noms chantĂ©s…

Quand le prĂ©nom donnĂ© Ă  son enfant est cĂ©lĂ©brĂ© dans une jolie chanson… Comment ne pas craquer ? Surtout quand la chanson en question est interprĂ©tĂ©e par votre idole… Mais attention cependant, certains prĂ©noms chantĂ©s peuvent aussi ĂȘtre ridiculisĂ©s.

Les prénoms chantés chez les filles…
Osez Joséphine : Alain Bashung (1991)
Laura : Johnny Hallyday (1986)
Gabrielle : Johnny Hallyday (1976)
Petite Marie : Francis Cabrel (1977)
Aline : Christophe (1965)
Elisa : Gainsbourg (1969)
Céline : Hugues Aufray (1966)
Caroline : MC Solar (1991)
Marilou : Michel Polnareff (1989)
Vanina : Dave (1974)
Nathalie : Gilbert Bécaud (1964)
Hélène : Roch Voisine (1989)
Roxanne : Police (1978)
Melissa : Julien Clerc (1984)
Léa : Louise Attaque (1997)
Lucie : Pascal Obispo (1997)
Marylène : Martin Circus (1975)
Belinda : Claude François (1972)
Lola : Superbus (2006)
Angie : Rolling Stones ( 1973)
Madeleine : Jacques Brel ( 1961)
Eve lève-toi : Julie Pietri (1987)
Suzette : Dany Brillant (1991)
Lolita : Alizée (2000)
Marlène : Noir Désir (1993)
Rosalie : Carlos ( 1978)
Lily : Pierre Perret (1977)

Attention cependant, si vous craquez pour le prénom Félicie, il est fort probable que votre fille entende toute sa vie fredonner cette chanson humoristique de Fernandel : “J’pris un homard sauce tomates, il avait du poil aux pattes, Félicie aussi, puis une sorte de plat aux nouilles, on aurait dit une andouille, Félicie aussi…”. Même chose pour la chanson «Valentine» de Maurice Chevalier, elle qui avait «de tout petits tétons et était frisée comme un mouton». Idem pour les paroles très crues de la chanson d’Elmer Food Beat “Daniella”, à éviter absolument.

Les prénoms chantés chez les garçons…
Etienne : Guesh Patti (1987)
Il est libre, Max : Hervé Christiani (1981)
Raphaël : Carla Bruni (2003)
Ziggy : Céline Dion (1997)
Diego : Johnny Hallyday (1991)
Andy : Rita Mitsouko (1986)

Beaucoup moins nombreux que les prénoms chantés chez les filles, les prénoms de garçons comptent cependant de jolies paroles… Pour Raphaël par exemple, de Carla Bruni, «Il a l’air d’un ange et c’est un diable de l’amour…». Et pour Max chez Hervé Christiani, «Il met de la magie, mine de rien, dans tout ce qu’il fait, il a le sourire facile, même pour les imbéciles. Il s’amuse bien, il n’tombe jamais dans les pièges…». Autant de jolis portraits chantés, que votre fils acceptera sans doute sans problème.

Quand on choisit un prénom pour son enfant, la règle est simple et à la fois très compliquée : Il faut faire attention à tout ! Aux diminutifs, aux surnoms, aux chansons… pour bien le choisir, n’hésitez pas à consulter aussi notre article : «7 règles capitales pour bien choisir le prénom de bébé».

À lire absolument