Les prénoms royaux

La naissance du petit Georgy, le cher Royal Baby de la cour britannique t’as passionnée ? Et si tu te plongeais dans la généalogie royale pour t’inspirer ? Pour ne rien te cacher, je t’avoue que pour ma part, c’est une bonne occasion pour réviser mes cours d’Histoire ! Hey les copines vous saviez que… ? Ben moi je sais ah ah ! Bref, on fait de petit prince ou petite princesse, le roi ou la reine des prochaines cours de récréation ! Pour sûr, tu sais déjà de toute façon que ce bébé régnera pour toujours sur ton cœur !

Hugues

Prénom raffiné, Hugues désigne le roi des Francs (987-996), le premier souverain de la dynastie des Capétiens. Une dynastie plus qu’importante puisqu’elle a duré plus de huit siècles et donné naissance à des lignées de souverains en Espagne, au Portugal et au Brésil. Le prénom Hugues a profité de la grande notoriété du roi de France Hugues Capet pour s’imposer comme l’un des prénoms les plus appréciés des aristocrates à partir du Xe siècle. Tombé dans l’oubli durant le XVIe siècle, il faut attendre le XIXe pour assister à sa renaissance. Bien qu’il se soit aujourd’hui fait voler la vedette par Hugo, il continue à être régulièrement attribué. Le prénom ancien Hug qui a donné le prénom Hugues signifie « esprit » ou pensée.

Clovis

Les Capétiens ne t’attirent pas trop ? Et si tu jetais un œil du côté des Mérovingiens ? Clovis fut le premier roi chrétien du royaume des Francs. La forme ancienne du prénom Clovis est composée des éléments « hlod- » et « -wic » qui signifient respectivement « gloire » et « combat ». Les Clovis sont « illustres » au combat.

Eudes

Ce prénom rare est prisé par la noblesse. Avant l’an 1000, un roi des Francs se prénommait ainsi, avant de désigner un pape Eudes de Châtillon, qui devint Urbain II. En France, on dénombre 500 Eudes, principalement dans les familles aristocratiques.

Georges

Depuis la naissance du Royal Baby, impossible de passer à côté de la vague de ce prénom !  Si tu appelles ton fils Georges, tu lui assures un noble destin et une double ascendance royale. En effet, le Royal Baby est connu sous le nom de son Altesse Royale le Prince George de Cambridge. George est une référence à George VI, le père de la reine Elizabeth II.

Attila

La réputation du roi des Huns n’est plus à faire ! Ce nom qui signifie « petit père » en germanique est lié au chef des barbares. Très impopulaire durant le XXème siècle, il est de nouveau donné à partir de 1950 ! Si ton petit garçon a l’habitude de tout ravager sur son passage, alors Attila lui ira à merveille ! Ce grand bonhomme reste un redoutable guerrier, vaillant et courageux !

Childeric

Dernier membre de la dynastie mérovingienne, Childéric III, qui a régné entre 743 et 752 est privé de son trône durant sept ans par Charles Martel pour prouver la faiblesse des Mérovingiens. Pépin Le Bref lui restituera son titre en 750. A ce jour, la sépulture de Childéric est toujours introuvable.

Louis

L’emblème du prénom royal ! Le sacre de Louis le Pieux, fils de Charlemagne, a ouvert la voie d’une longue dynastie de Louis. Au total : dix-sept rois français portant ce prénom se sont succédé jusqu’au XIXe siècle. Ça en fait une sacrée ribambelle ! Le Roi-Soleil, Louis XIV, accéda au trône à l’âge de 5 ans. Pour le préparer, il fut protégé par la régence de sa mère, Anne d’Autriche, jusqu’à ses 18 ans. Porté par 213 000 personnes, Louis est aussi « the king of the top » puisqu’il se hisse à la quatrième place du palmarès français cette année.

Alix

Alix est un prénom mixte. Alix est un héros de BD tiraillé entre son origine gauloise et son adoption romaine. Alix est aussi une femme de noble rang, connue sous le nom d’Alix de Champagne (1140-1206), femme de Louis VII Le Jeune. Elle fut la troisième femme de Louis VII en 1160. Elle lui donna deux enfants, ce qui lui conférera un pouvoir et une influence importante sur la cour et son mari. La chanceuse !


Marguerite

Si pour certains, ce prénom rappelle celui d’une vache ou d’une fleur, pour d’autres il est associé à la royauté ! Chacun ses références ! Ce prénom est celui de Marguerite de Valois (1553-1615), femme d’ Henri IV. Marguerite de Valois est le nom donné à plusieurs princesses françaises issues de différentes branches (Capétiens directs et Valois) de la dynastie capétienne. Marguerite de France, couramment appelée « Marguerite de Valois » est en fait la célèbre Reine Margot : fille du roi de France Henri II et de Catherine de Médicis. Elle épouse en 1572 le roi de Navarre Henri III (futur Henri IV de France). Pas de chance, le mariage est annulé en 1599 !

Clémence

Clémence de Hongrie (1293 – 1328) fut la femme de Louis X le Hutin. Elle fut reine de France et de Navarre. Alors que son épouse Marguerite de Bourgogne était enfermée en prison pour adultère, le roi de France, Louis X le Hutin, se mit à la recherche d’une nouvelle épouse. Clémence fut alors choisie par la cour et épousa le roi Louis X à Reims en 1315.

Constance

Ce prénom ancien d’origine latine figure dans le top 200 français. Deux reines se prénommèrent ainsi parmi les Capétiens : Constance de Castille et Constance d’Arles. Coup de cœur pour ce joli prénom très gracieux !

Diana

Une manière de rendre hommage à Lady Di ? « Divine », telle est la signification du prénom latin Diana. Porté par 7000 personnes en France, il est aujourd’hui peu attribué. Particulièrement usité dans les pays anglophones (on se demande pourquoi ! Ah ah!), il fait aussi référence à la reine de cœur des Britanniques, la défunte Lady Di.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire