En train de lire
10 prénoms farfelus découverts dans L’anti-guide des prénoms

10 prénoms farfelus découverts dans L’anti-guide des prénoms

prénoms farfelus bébé-neuf mois

Habités par une imagination débordante, certains parents font preuve d’une grande, voire parfois très grande, créativité, quand il s’agit de trouver le prénom de leur petit ange. Et si vous en voulez la preuve, voici 10 prénoms farfelus, insolites, incroyables (à vous de voir le mot que vous avez envie d’utiliser), que nous avons découvert dans « l’Anti -guide des prénoms » (publié aux Editions First), un ouvrage vraiment fun signé Antoine et Pierre, alias «La ligue des officiers d’état civil». Des prénoms vraiment donnés par des parents ! Ici, nous avons rassemblé nos 10 prénoms préférés (et complètement improbables) pour vous faire part de leur drôle de signification….

Abstinence

« Nom féminin (du latin abstinentia) : action de s’interdire certains plaisirs, en particulier les plaisirs sexuels. Prénom souvent incompris et raillé, tant il vrai que, quand cette discipline est appliquée, la reproduction devient très hasardeuse. »

Boghosse

« Tout le monde a oublié Mickaël Vendetta et sa bogoss attitude. L’ancien participant à des émissions de télé-réalité n’a pas marqué les mémoires, plutôt les Mamounes. C’est donc en son honneur que le petit Boghosse est prénommé ainsi. »

Cervelle

« En cuisine, la cervelle est le cerveau des animaux tués, destiné à servir de mets. En anatomie, la cervelle est le nom vulgaire du cerveau. Dire que le prénom Cervelle est censé en être sorti… »


Dior Gnagna

« Dior Gnagna a été élu « Prénom du mois de novembre 2015″ à une écrasante majorité (66%). L’alliance entre la maison de luxe parisienne et ce prénom traditionnel sénégalais a séduit les internautes, puis la presse nationale qui lui a donné une notoriété certaine. »

Jetaime

« Prénom attribué au premier enfant de Jonathan, un membre de la grande famille de la télé-réalité française. Face aux moqueries, celui dont le secret était d’avoir le QI d’Einstein s’est justifié dans la presse people : « A chaque fois que vous prononcez ce nom, vous diffusez de l’amour. Et c’est un bébé pas comme les autres. »

Ortie

« Tellement de plantes, de fleurs ou d’épices sont devenues des prénoms. Alors, pourquoi pas l’ortie ? Parce qu’il ne faut pas pousser mémé dedans ? »

Taufoou

« C’est ce qui arrive lorsqu’une Mamoune devient accro à la cuisine asiatique. fromage blanc et mou obtenu à partir du caillage du lait de soja, le tofu est ici revisité avec une orthographe qui laisse encore perplexes les spécialistes de la Ligue. L’abus de tofu est visiblement dangereux pour la santé. »


Vegan

« Prénom qui n’a aucune origine animale. »

Voir Aussi

Winner

« Version anglaise d’un prénom également présent dans cet anti-guide : Vainqueur. C’est avec autant d’humilité que la Mamoune décide ici du prénom de son petit garçon. Au lieu de se concentrer sur une symbolique de réussite au niveau de l’orthographe (en ajoutant la lettre K par exemple), celle-ci va droit au but. Un prénom donné à plus de 10 nouveau-nés en France chaque année. »

Zizi

« Il existe certaines règles de la bienséance qu’il est préférable de ne pas enfreindre. Appeler sa fille Zizi, par exemple, est peu conseillé (même si les parents de Titeuf l’ont fait). Nous ne vous dirons pas que cette enfant fera preuve d’une grande sensibilité, ou qu’elle saura se dresser face à l’adversité. Elle entendra assez de blagues vaseuses comme ça. »

Source :

« L’Anti-guide des prénoms », Editions First, 7.95 euros 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire