En train de lire
7 conseils pour bien vivre à deux l’arrivée de bébé

7 conseils pour bien vivre à deux l’arrivée de bébé

Lors de l’arrivée de bébé, toute la configuration familiale change, et d’autant plus si c’est le premier. De nouvelles relations se créent dans le couple, et chacun s’approprie un nouveau rôle que le conjoint a parfois du mal à accepter ou simplement à cerner.

 

 

1. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : soutenez la compétence de votre partenaire
Prendre soin d’un nouveau-né n’est pas forcément quelque chose d’inné. Les bébés semblent fragiles et l’on peut être très vite désarmé face à eux. Il faut du temps, de la patience, de l’observation et de la pratique pour être tout à fait à l’aise. Votre conjoint peut avoir besoin de soutien et d’encouragement pour réfréner ses peurs. Si vous allaitez bébé, le père peut se sentir d’autant plus exclu de la relation. Donner les bains, changer les couches, bercer…autant de tâches que vous pouvez partager à deux et qui seront enrichissantes autant pour le père que pour la mère.

2. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : déléguez intelligemment
Il est parfois difficile de laisser le conjoint nous aider enceinte. Fatiguée, vous acceptez cependant de l’aide mais attention à ne pas trop interférer en donnant trop d’instructions et en étant trop critique. Ces interventions trop dirigistes peuvent venir à bout de la bonne volonté du papa et couper court à toute tentative d’aide. N’oubliez pas que comme vous, le père de votre enfant apprendra de ses essais, réussites ou erreurs.

3. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : faites le tri dans vos idées reçues
Beaucoup d’entre nous deviennent parents en croyant encore que les mères sont plus aptes que les pères à s’occuper des bébés. Inconsciemment, beaucoup de nos façons d’agir mettent en avant cette hypothèse. Chez certains couples, cela est conforme à ce que veulent vraiment les deux parents et cela peut fonctionner ainsi. Mais, de plus en plus souvent de nos jours, les jeunes parents veulent construire un modèle familial différent et vivre une égalité parentale. Ce n’est pas si simple car nous cueillons encore les fruits d’une culture ancrée depuis des millénaires. Il suffit juste d’en être conscient et de savoir s’adapter à ce que nous désirons vraiment en toute parité.


4. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : soutenez-vous mutuellement
Elever un enfant prend 100% de notre temps, que nous travaillions ou pas. C’est cependant ce que l’on pourrait appeler un « métier invisible » et il est indispensable de se soutenir mutuellement afin d’en obtenir une reconnaissance gratifiante que ce soit pour l’un ou pour l’autre. Le regard que vous posez sur votre conjoint en tant que parent est primordial.

Voir Aussi

5. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : passez des moments seul à seul avec bébé
Planifiez des moments où chaque parent sera seul avec l’enfant, sans le regard de l’autre. Cela permettra à chacun de découvrir ses propres compétences parentales et de construire la confiance en soi indispensable pour bien s’occuper de bébé.

6. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : bâtissez ensemble un projet parental

La marque du lait de votre bébé ou le type de couches que vous désirez lui acheter doit faire partie (peut-être) des discussions que vous pouvez avoir avec votre conjoint. Mais le plus important est de pouvoir échanger et communiquer sur la vision que vous souhaitez de votre famille. Posez-vous les bonnes questions : comment puis-je mieux soutenir l’autre, que se passera-t-il  lors d’un désaccord sur l’éducation de notre enfant, quelle est la place de l’enfant au sein du couple, quel rôle donner aux grands-parents, comment ne pas privilégier une famille, une culture plutôt que l’autre…

7. L’ARRIVÉE DE BÉBÉ : informez-vous ensemble ou à tour de rôle
Depuis notre enfance, les principes nutritionnels, les problèmes de santé et les règles éducatives ont beaucoup évolué. Si les grands-parents peuvent être des bons relais en cas de questions urgentes, le mieux est de s’informer auprès des professionnels de la petite enfance, par la lecture de livres, de magazines parentaux tels maman!, d’émissions de télévision, mais aussi auprès de la PMI de son quartier où une équipe pluridisciplinaire ( puéricultrices, psychologues, assistantes sociales, psychomotriciens, orthophonistes, pédiatres…) anime des rencontres et reçoit les parents en rendez-vous, gratuitement. Toutes ces infos recueillies par l’un ou l’autre peuvent donner lieu à partage le soir ou le week-end. Une manière de renforcer votre projet éducatif et votre complicité ! 

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire