Tout ce que l’on ne vous a pas dit sur votre nouvelle vie avec bébé !

Vous voilà de retour à la maison, bébé sous le bras, prête pour une nouvelle vie faite de douceur et de gazouillis. Neuf mois que vous attendez ce moment. Malheureusement, même si vous allez vivre des moments délicieux, vous allez vous retrouver confrontée à des situations que vous n’aviez pas complètement anticipées… En voici 7 auxquelles vous aurez probablement à faire face et à prendre avec humour…

1/ Bébé est bien arrivé, mais malheureusement vous avez toujours l’air d’être enceinte de 7 mois et ce, pendant plusieurs semaines…Il faut du temps à l’utérus avant de retrouver sa position initiale ! Ne soyez pas vexée si  15 jours après votre accouchement on vous demande gentiment : « c’est pour quand ? »

2/ Certaines femmes ressentent un lien immédiat avec leur nouveau-né ; d’autres, eh bien, non. En fait, certaines admettent qu’il a fallu des semaines  avant qu’elles  tissent ce lien maman-bébé amour. Certaines femmes disent aussi qu’elles ont ressenti un sentiment protecteur immédiat  vis-à-vis de leur nouveau bébé, mais pas exactement de l’amour. Ce n’est pas nécessairement un signe de dépression post-partum. Après tout, vos hormones sont en bouleversement total, pas d’affolement ! 

3/ Dans les temps anciens  les soins  et conseils maternels étaient   transmis de mère en fille.  Aujourd’hui, il y a des tas de chances que votre maman n’ait pas allaité, et même si elle le faisait, elle habite probablement loin de vous.  L’allaitement peut s’avérer compliqué et peut être difficile à maîtriser. N’hésitez pas à demander de l’aide : médecin, sage-femme, puéricultrice, consultante en lactation… Ce qui est présenté comme quelque chose de très naturel est parfois très difficile à mettre en place, alors réclamez des conseils !

4/ Certains conseils justement vont parfois peser lourd dans votre nouveau quotidien…Sœur, belle-mère, amis, voisins, autres mamans du parc, parfaits étrangers ayant des enfants, vous offriront de belles paroles parfois non sollicitées ! Ils vous diront comment, quand, où…ce qu’il faut donner à manger, suggèreront jouets, gadgets, nounous, savoir-faire divers et variés, et plus encore… Hochez la tête, souriez gentiment, surtout ne vous énervez pas, et prenez ce qu’il y a à prendre en essayant de faire preuve de discernement !

5/ Oublié le bon temps où vous vous réveilliez tranquillement le matin avec une bonne tasse de café, et pourquoi pas un magazine à feuilleter…Oui, ces jours sont révolus ! Même si les nouveau-nés dorment une grande partie de leur temps ils exigent une attention presque constante et vous prennent quasiment tout votre temps. Vous ne pouviez pas vous supporter avec des cheveux un peu gras à la seconde où vous vous en rendiez compte ? Il va bien falloir que vous en preniez aujourd’hui votre parti. Déjà, si vous arrivez à vous brossez les dents quotidiennement, vous aurez gagné une belle bataille !


6/ Il va falloir que vous appreniez à décrypter tous les messages enseignés par les magazines et livres sur les bébés, car forcément, en maman modèle, vous voulez faire au mieux pour votre enfant. « Le sommeil doit être inculqué à l’enfant. Le bébé dormira quand il sera fatigué. Toujours aller chercher un bébé qui pleure. Ne jamais aller chercher un bébé qui pleure. Nourrir son bébé à la demande. Etablir des horaires de repas très stricts dès la naissance… » Entre autres… Fiez-vous à votre bon sens et à votre instinct, vous commettrez des maladresses, des erreurs, mais vous ne serez pas pour autant une mauvaise maman. Et certains articles ou bouquins sont très bien !!

7/ Bébé est à la maison, et vous allez être en proie aux affres de l’angoisse : « est-ce qu’il respire ???? »Chaque fois qu’il sera endormi, vous irez fixer sa petite poitrine pour vous assurer qu’il respire bien. Quand vous en serez convaincue, vous le laisserez tranquillement dormir, et d’un coup la panique reviendra, d’autant plus si il dort un peu plus qu’à l’accoutumée ! Vous vous précipiterez donc de nouveau au-dessus de son berceau pour vérifier que tout va bien. Normal, vous agissez en mère bienveillante, et non en folle maniaco-dépressive ! Il va juste falloir se détendre un peu…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire