Neufmois.fr » Ma Grossesse » 7 erreurs qui font gonfler enceinte

7 erreurs qui font gonfler enceinte

MĂȘme si on avait plutĂŽt la gambette lĂ©gĂšre avant d’ĂȘtre enceinte, en attendant bĂ©bĂ©, les choses changent ! Eh oui, on a trop de veine(s) ! Pour soulager notre circulation sanguine et se faire une belle jambe, il suffit d’éviter les piĂšges les plus courants !

1. Craquer sur des chaussures compensées

Oui, ce sont les stars de l’Ă©tĂ©, comme les tongs c’est vrai mais ni les unes ni les autres ne sont recommandĂ©es pendant la grossesse. De mĂȘme, les escarpins de 10 cm sont Ă  proscrire. La meilleure façon de prendre ses pieds en main, c’est d’opter pour une sandale large, avec un petit talon de trois centimĂštres et l’hiver des chaussures confortables avec Ă©ventuellement un petit talon. Classique, certes, mais faire un bĂ©bĂ©, c’est aussi trĂšs
 classique ! Et ça n’empĂȘche pas d’ĂȘtre classe
et votre dos, vos chevilles (n’oubliez pas que pendant la grossesse vos ligaments sont plus fragiles) vos jambes vous diront merci !

2. S’offrir une virĂ©e shopping

Oh, la bonne idĂ©e que voilĂ  ! On part avec deux copines faire la tournĂ©e des boutiques. Bus bondĂ©, mĂ©tro Ă©touffant, on est dĂ©jĂ  Ă  la fĂȘte. Station debout prolongĂ©e et piĂ©tinement de rayon en rayon vont nous faire des jambes en poteau au bout d’une heure Ă  peine ! Et les contractions ne vont pas aider. Enceinte, mieux vaut s’offrir une bonne partie de rigolade entre filles au salon de thĂ©, avant de partir vaquer chacune Ă  nos prioritĂ©s : nous, un soin dĂ©tente adaptĂ© Ă  la grossesse chez l’esthĂ©ticienne (Ă©pilation, soin visage, manucure
) et elles, sĂ©ance de trotting qui donnera un sens Ă  l’existence de tous les professionnels du drainage lymphatique et autres soins pour jambes lourdes prohibĂ©s pendant la grossesse.

3. Se laisser tenter par une détox moite

Sauna, hammam : rien de tel pour laisser transpirer nos tensions et les Ă©vacuer. Sauf quant on est enceinte ! DĂ©jĂ  qu’on a trop de veine(s) Ă  en juger par les petites varicositĂ©s qui marbrent notre peau et les varices qui se font des nƓuds sans gĂȘne, ajouter de la chaleur supplĂ©mentaire n’est pas trĂšs indiquĂ©. Rien de tel pour dilater encore plus les veines que de foncer au hammam et au sauna ! Enceinte, pour se dĂ©tendre, une sĂ©ance de gym douce en piscine est bien plus indiquĂ©e !

4. Opter pour la cire chaude

Ce n’est pas parce qu’on attend bĂ©bĂ© que l’on doit laisser l’état naturel prendre le dessus ! Les poils, on zappe. Mais pas n’importe comment. Pour les mĂȘmes raisons qui exigent de passer son chemin devant le sauna et le hammam, on oublie que la cire chaude existe. Enceinte, pour ĂȘtre au poil prĂšs, on se contente du rasoir, de l’Ă©pilateur Ă©lectrique ou des bandes de cire froide.

5. Voyager au long cours


Trois jours dans l’Atlas, une semaine en RĂ©publique Dominicaine ou une virĂ©e en dĂ©capotable de Paris au Larzac, ça, enceinte, c’est dans nos rĂȘves ! Les voyages en position assise et surtout en cabine pressurisĂ©e, ont la fĂącheuse tendance de faire gonfler les gambettes et de crĂ©er un ƓdĂšme tout ce qu’il y a de plus sexy aux chevilles. DĂ©jĂ  qu’enceinte on n’a pas besoin de ça pour ressembler Ă  un bibendum, pas la peine d’en rajouter ! En avion, en train, en voiture, tous les voyages de plus d’une heure et demie sont prohibĂ©s durant les derniers mois de la grossesse. A pied, alors ? Et pourquoi pas
 La marche, c’est bon pour les femmes enceintes
 Ă  condition d’ĂȘtre correctement chaussĂ©e !

6. Trop céder aux gourmandises

Quel rapport avec l’état de nos jambes pendant la grossesse ? Un rapport de poids ! C’est le cas de le dire : Ă  trop craquer sur les crĂšmes glacĂ©es, les barbecues et leurs sauces grasses, les apĂ©ros entre voisins arrosĂ©s d’arachides et de chips, ou encore les raclettes on fait pencher l’aiguille de la balance sur la droite. Or prise de poids et retour veineux ne vont pas de pair. En surveillant son alimentation, on se fait des gambettes de star, mĂȘme enceinte, alors craquer une fois bien sĂ»r c’est permis mais pas rĂ©guliĂšrement !

7. Investir dans une mine de sel

Chips, pop corn, anchoĂŻade, fromage, boissons gazeuses : bonjour le sel ! D’autant qu’on en trouve aussi Ă  volontĂ© dans les conserves et les plats tout prĂȘts, sans oublier la tambouille de la cantine et le plat du jour au resto. Seules solutions : oublier la saliĂšre dans le placard pour ne pas ĂȘtre tentĂ©e d’en rajouter sur les plats avant mĂȘme de les avoir goĂ»tĂ©s, et manger du frais et du fait maison aussi souvent que possible. Il y a bien assez de sel dans les cĂ©rĂ©ales du petit-dĂ©jeuner, dans la portion de fromage du dĂ©jeuner et dans nos 100g de pain quotidien, inutile d’en rajouter, cela ne ferait que provoquer un accĂšs d’hypertension, cause de toxĂ©mie gravidique et nous empĂȘcher de trouver chaussures Ă  nos pieds, enceinte ! Que dirait bĂ©bĂ© d’hĂ©riter d’une maman « va-nu-pied » ?

À lire absolument