Enceinte, est-il risqué de faire une radiographie ?

Faire une radiographie pendant la grossesse peut-il nuire à la santé de votre bébé ? Et qu’en est-il vraiment des enjeux et des risques ? Dans certains cas, une radiographie est nécessaire pendant la grossesse, afin de connaître l’état de santé de la femme enceinte et de son bébé. Cependant, la radiographie peut comporter certains risques.

Que savoir à propos des radiographies quand on est enceinte ?

Sauf s’ils sont réellement nécessaires, tous les examens à émission de rayons ionisants (radiographie, lavement, urographie, scanner) sont à éviter chez la femme enceinte. Selon certaines études scientifiques, les rayons X sont généralement sans danger pendant la grossesse, mais il existe un certain  nombre de controverses autour de cette question. Par principe de précaution, les radiographies devraient être effectuées uniquement lorsque les bénéfices l’emportent sur les risques.

Est-ce que toutes les radiographies sont sans danger pour le fœtus ?

Les radiographies ne sont pas toutes les mêmes, mais la plupart présentent peu d’émission de rayons X. S’il s’agit des radiographies d’une partie supérieure du corps (coffre thoracique, cou ou dents), les risques d’exposition sur le fœtus sont réduits. Le faisceau des rayons X n’est pas directement dirigé vers l’utérus et le fœtus, et le ventre de la femme enceinte est protégé par un tablier de plomb. La radiographie des bras et des jambes comporte aussi très peu d’expositions aux rayons X. Toutefois, les radiographies de la partie médiane du corps (torse, abdomen, estomac, bassin, bas du dos, reins) présentent plus de risques d’exposition pour l’utérus et donc le fœtus. Il est essentiel d’informer le médecin de votre grossesse avant de faire une radiographie.

Et chez le dentiste, comment fait-on ?

Le passage chez le dentiste est essentiel quand on est enceinte. Le risque de développer des caries ou des gingivites pendant une grossesse est plus élevé et doit être traité rapidement. Les petites radiologies dentaires (même si elles doivent être limitées) ne sont pas proscrites car elles délivrent une dose de rayons inférieurs au rayonnement normal que le fœtus absorbe chaque jour naturellement. Pour le panoramique dentaire, il est préférable de le reporter ou sinon il faudra porter un tablier de plomb.


La radiographie et les risques pour le fœtus

Durant les trois premiers mois de grossesse, l’embryon est en plein développement, ses cellules se divisent rapidement pour devenir des cellules spécialisées et des tissus. Pendant cette période, on doit donc éviter au maximum l’exposition à des produits ou des situations à risque. Les risques de malformations sont plus grands si vous effectuez une radiographie pendant le premier trimestre de votre grossesse. Il  n’existe pourtant aucun résultat concret démontrant les effets indésirables des rayons X sur le développement du fœtus, mais la prudence est de mise. Enceinte, il est préférable de s’abstenir de radiographie si la situation médicale le permet. Les risques pour le fœtus sont multiples (malformation congénitales, retard mental, augmentation du risque de cancer, fausse couche), mais rappelons-le, très rares.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire