Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Quand le futur papa rĂ©agit en malade imaginaire

Quand le futur papa réagit en malade imaginaire

Vous annoncez votre grossesse Ă  votre conjoint, mais vous constatez que peu de temps aprĂšs, il commence Ă  se plaindre… de plusieurs maux. Mais le comble, c’est que vous remarquez qu’il souffre des mĂȘmes symptĂŽmes que vous ! Qu’il en soit conscient ou pas, le papa Ă  en devenir imite les maux de la future maman, et ce mĂȘme s’il n’est pas rĂ©ellement malade !

Une grossesse bouleverse l’équilibre du futur papa
La femme Ă©tant enceinte, toute l’attention se porte sur elle. Le mari reste seul. Pourtant, assumer la grossesse de sa femme ne va pas de soi. Le rĂŽle d’apprenti-papa est une lourde responsabilitĂ©. Les neuf mois lui sont autant nĂ©cessaires qu’à la femme pour accepter sa nouvelle parentalitĂ©. On constate que la future maman fait plus objet d’attention que le papa pendant toute la pĂ©riode de grossesse. Il n’est pas rare de voir les conjoints accompagner leur femme chez le mĂ©decin afin d’y trouver la rĂ©ponse Ă  leurs questions. L’annonce du lien paternel chamboule tout chez les futurs papas. De mĂȘme qu’il se passe des choses dans le ventre de la mĂšre, une vraie tempĂȘte se dĂ©clenche dans la tĂȘte de leur compagnon. Et comme il leur est difficile d’exprimer leur inquiĂ©tude par la parole, et de peur de ne pas ĂȘtre entendus, ils se rabattent sur le langage du corps. Les malades imaginaires, vous connaissez ? Et bien, les futurs papas aussi le sont quelques fois quand leur femme est enceinte.

~break~Le futur papa développe des symptÎmes de grossesse

NausĂ©es, envies, prise de poids, mal de dos ou de ventre, sautes d’humeur,
 Tous les maux typiques de la grossesse semblent ĂȘtre prĂ©sents chez lui Ă©galement! Il se sent toujours fatiguĂ© et nausĂ©eux, et ne veut rien faire. Ceci peut s’expliquer par la volontĂ© de votre compagnon d’ »accompagner » votre grossesse, mais aussi comme une forme de refus de vous laisser une relation exclusive avec BĂ©bĂ©. Il veut, d’une maniĂšre, attirer votre attention en « jouant au malade ». Cette « grossesse » du pĂšre peut aussi ĂȘtre interprĂ©tĂ©e comme un moyen de se revaloriser face Ă  un manque d’attention, le rĂ©sultat d’un questionnement et d’une apprĂ©hension profonde liĂ©s Ă  la venue de BĂ©bĂ©.
Ces neuf mois d’attente sont aussi remplis d’émotions pour vous que pour votre conjoint. Cette « maladie » de votre conjoint dĂ©montre Ă  quel point il souffre de ne pouvoir participer Ă  votre grossesse. Non seulement il se sent nĂ©gligĂ© durant cette pĂ©riode, mais il se sent aussi impuissant de ne pouvoir coopĂ©rer davantage avec vous.

 

À lire absolument

Laisser un commentaire