En train de lire
Il refuse de me faire un enfant

Il refuse de me faire un enfant

Vous vous sentez prête à avoir un enfant, pourtant Jules ne se voir pas en futur papa. Avant de tenter de le convaincre, ce serait bien de connaître les raisons qui le poussent à ce refus.

Avoir un enfant n’a pas la même signification pour les femmes et les hommes. Ainsi, si pour vous cela est une étape tout à fait normale dans votre vie de couple, pour votre conjoint, les choses sont plus compliquées et beaucoup moins logiques. En effet, la venue d’un enfant est vécue de manière plus complexe par les hommes.

Les peurs du futur papa

Les hommes également font face à certaines craintes dès que la venue d’un enfant est envisagée. Une des frayeurs les plus communes : le nouveau triangle que formera le bébé et la maman, et par conséquent, l’éloignement de la compagne. Ils refusent souvent l’idée d’avoir un enfant car ils perçoivent mal ce changement qui surviendra dans le couple. « Il y aura le bébé et la maman », et non plus le couple. Cette nouvelle situation est dure à envisager, mais surtout à vivre, pour le conjoint car il a l’impression qu’il y perdra sa place . Pour d’autres hommes encore, la paternité est une étape qui les ramène trop brusquement à la réalité, trop dure ou mal perçue : il faut subvenir aux besoins de « la famille », plus de présence au niveau affective et financière, moins de liberté, frein à certains rêves et ambitions, etc. Et cette situation à venir leur fait peur car ils craignent de ne pas être à la hauteur ou ont l’impression de perdre leur « jeunesse ». La relation vécue entre votre homme et son père y est aussi pour beaucoup dans sa réaction face à la décision d’avoir un enfant. Selon les psychologues, si la relation entre père et fils a été affective et complice, l’homme ne craint pas de devenir père à son tour, contrairement à celui qui l’a mal vécue. Pour ce dernier, la paternité lui fait peur car il craint de répéter les mêmes « erreurs », voire de ne pas savoir « être un bon père ». De plus, un enfant à venir marque le passage du temps, et l’homme réalise soudain qu’il vieillit. Et cela est souvent difficile à accepter pour les hommes car ils ne voient pas le temps qui passe de la même manière.


~break~Quand le futur papa doute

Voir Aussi
enceinte je ne supporte plus le porno-neuf mois

Il existe aussi des hommes qui ne veulent pas envisager la paternité, car avec elle vient le doute : de la compagne et de la vie en général. Certains ne veulent croire en leur paternité et doutent que l’enfant soit d’eux. Ils refusent alors l’idée de devoir être le père « de l’enfant d’un autre ». Ils ont le sentiment d’avoir été trahis. Cela arrive souvent quand la grossesse est non planifiée. Pour d’autres encore, ils doutent de la vie car ils ont déjà vécu une expérience similaire, qui s’est mal terminée. Ces hommes refusent alors de revivre la même douleur, voire de souffrir d’une nouvelle séparation ou mort (dans le cas de la perte d’un enfant ou de la femme). Ils préfèrent alors ne rien tenter. Pour mieux convaincre votre homme, il faut souvent comprendre ses craintes et ses raisons. Et si la persuasion n’est pas possible pour l’immédiat, donnez-lui un peu de temps- les hommes en ont souvent besoin pour que l’idée mûrisse. La paternité c’est un saut vers l’inconnu qui fait souvent peur, même pour ceux qui ont déjà été pères.

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire