Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Il refuse de me faire un enfant

Il refuse de me faire un enfant

Vous vous sentez prĂȘte Ă  avoir un enfant, pourtant Jules ne se voir pas en futur papa. Avant de tenter de le convaincre, ce serait bien de connaĂźtre les raisons qui le poussent Ă  ce refus.

Avoir un enfant n’a pas la mĂȘme signification pour les femmes et les hommes. Ainsi, si pour vous cela est une Ă©tape tout Ă  fait normale dans votre vie de couple, pour votre conjoint, les choses sont plus compliquĂ©es et beaucoup moins logiques. En effet, la venue d’un enfant est vĂ©cue de maniĂšre plus complexe par les hommes.

Les peurs du futur papa

Les hommes Ă©galement font face Ă  certaines craintes dĂšs que la venue d’un enfant est envisagĂ©e. Une des frayeurs les plus communes : le nouveau triangle que formera le bĂ©bĂ© et la maman, et par consĂ©quent, l’éloignement de la compagne. Ils refusent souvent l’idĂ©e d’avoir un enfant car ils perçoivent mal ce changement qui surviendra dans le couple. « Il y aura le bĂ©bĂ© et la maman », et non plus le couple. Cette nouvelle situation est dure Ă  envisager, mais surtout Ă  vivre, pour le conjoint car il a l’impression qu’il y perdra sa place . Pour d’autres hommes encore, la paternitĂ© est une Ă©tape qui les ramĂšne trop brusquement Ă  la rĂ©alitĂ©, trop dure ou mal perçue : il faut subvenir aux besoins de « la famille », plus de prĂ©sence au niveau affective et financiĂšre, moins de libertĂ©, frein Ă  certains rĂȘves et ambitions, etc. Et cette situation Ă  venir leur fait peur car ils craignent de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur ou ont l’impression de perdre leur « jeunesse ». La relation vĂ©cue entre votre homme et son pĂšre y est aussi pour beaucoup dans sa rĂ©action face Ă  la dĂ©cision d’avoir un enfant. Selon les psychologues, si la relation entre pĂšre et fils a Ă©tĂ© affective et complice, l’homme ne craint pas de devenir pĂšre Ă  son tour, contrairement Ă  celui qui l’a mal vĂ©cue. Pour ce dernier, la paternitĂ© lui fait peur car il craint de rĂ©pĂ©ter les mĂȘmes « erreurs », voire de ne pas savoir « ĂȘtre un bon pĂšre ». De plus, un enfant Ă  venir marque le passage du temps, et l’homme rĂ©alise soudain qu’il vieillit. Et cela est souvent difficile Ă  accepter pour les hommes car ils ne voient pas le temps qui passe de la mĂȘme maniĂšre.

~break~Quand le futur papa doute

Il existe aussi des hommes qui ne veulent pas envisager la paternitĂ©, car avec elle vient le doute : de la compagne et de la vie en gĂ©nĂ©ral. Certains ne veulent croire en leur paternitĂ© et doutent que l’enfant soit d’eux. Ils refusent alors l’idĂ©e de devoir ĂȘtre le pĂšre « de l’enfant d’un autre ». Ils ont le sentiment d’avoir Ă©tĂ© trahis. Cela arrive souvent quand la grossesse est non planifiĂ©e. Pour d’autres encore, ils doutent de la vie car ils ont dĂ©jĂ  vĂ©cu une expĂ©rience similaire, qui s’est mal terminĂ©e. Ces hommes refusent alors de revivre la mĂȘme douleur, voire de souffrir d’une nouvelle sĂ©paration ou mort (dans le cas de la perte d’un enfant ou de la femme). Ils prĂ©fĂšrent alors ne rien tenter. Pour mieux convaincre votre homme, il faut souvent comprendre ses craintes et ses raisons. Et si la persuasion n’est pas possible pour l’immĂ©diat, donnez-lui un peu de temps- les hommes en ont souvent besoin pour que l’idĂ©e mĂ»risse. La paternitĂ© c’est un saut vers l’inconnu qui fait souvent peur, mĂȘme pour ceux qui ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© pĂšres.

 

À lire absolument