Elles nous racontent leur meilleure expérience sexuelle 

Les expériences sexuelles pendant la grossesse sont souvent uniques car les hormones chamboulent nos humeurs et nos envies. À l’heure où certaines ne veulent pas entendre parler de sexe, d’autres sont plutôt d’humeur coquine. Pour vous, Neuf mois.fr a recueilli quelques témoignages d’expériences sexuelles originales pendant la grossesse.

« C'était au mois de juin, je me souviens il faisait beau et assez chaud. Nous avions pris une semaine de vacances avec mon mari. On avait loué un appartement sur la Cote d'Azur. Nous prenons donc la voiture pour nous rendre la bas mais voilà qu'environ 1h avant d'arriver, je suis prise d'une envie soudaine de faire l'amour. Je commence alors à caresser la jambe de mon mari  entrain de conduire, il comprend le message très vite car il sait qu'en ce moment mes pulsions sont incontrôlables. Il s’arrête au premier endroit un peu calme qu'il trouve et nous descendons de la voiture, là il m'allonge sur le capot, soulève ma robe et nous commençons à faire l’amour. Les sensations ce jour là étaient indescriptibles, tout était idéal. Et pour une fois mon gros ventre n'était absolument pas gênant. »
Amélie, 35 ans

« Tout au long de ma grossesse mon corps était très sensible, il suffisait que mon copain m’effleure ou me caresse pour que l'envie monte. Avant ma grossesse j'avais besoin de beaucoup de temps et de beaucoup d'attention pour prendre du plaisir, mais ce jour là, j'ai ressenti quelque chose de beaucoup plus fort, c'était tellement plus intense que sur le moment je n'ai pas compris ce qui m'arrivait. En fait, c'était la première fois que j'avais un orgasme vaginal. Je dois dire que j'ai mis un petit moment à m'en remettre ! »
Sandrine, 24 ans

« J'ai 4 enfants, et pour chaque grossesse, ma libido est montée en flèche considérablement. J'ai toujours adoré faire l'amour enceinte, les sensations sont différentes, tout est plus sensuel, le désir et le plaisir sont décuplés. Dès que j'étais demandeuse, mon mari s’exécutait avec plaisir mais voilà qu'un jour, au lieu de me faire l'amour directement comme à chaque fois que j'en avais envie, il a décidé de me faire attendre, de faire monter l'adrénaline en me caressant pendant longtemps, tout en faisant des pauses. Après 2 h à jouer à ce petit jeu, il s'est enfin décidé à passer à l'action et j'ai ressenti un plaisir intense. Comme quoi, il faut savoir être patiente parfois ! »
Erika, 42 ans


« J'avais atteint les 8 mois de grossesse et mon mari s'était absenté 3 jours en voyage d'affaire. J'étais assez angoissée car j'étais toute seule et j'avais peur de perdre les eaux pendant son absence. Ce soir là, en l'attendant, je décide de prendre une douche pour me détendre et soudain j'ai senti un corps nu contre le mien, c'était lui. Tout en restant derrière moi il me caressait le ventre et me faisait l'amour. Je sentais le bébé bouger en même temps, c'était une sensation merveilleuse, j'avais l'impression d'être dans un autre monde, dans ma bulle à moi avec toute cette vapeur autour de nous. Trois jours après, ma fille est née. »
Astrid, 31 ans

« Moi, je n'ai eu aucun rapport sexuel pendant ma grossesse, ou plutôt aucune pénétration. Les premiers mois je n'avais pas envie et lorsque j'ai commencé à solliciter mon chéri, il m'a fait comprendre qu'il avait du mal psychologiquement à me faire l'amour. Au début c'était un peu difficile, et je ne comprenais pas trop sa réaction, mais j'ai voulu entretenir les rapports intimes même si nous ne faisions pas l'amour. Du coup,  je lui accordais des petits plaisirs au moins 3 fois par semaines. Au final, c'est monsieur qui a profité de la grossesse par rapport à moi. Mais j'ai quand même adoré ces moments d'intimité, ça nous changeait de l'ordinaire.  Aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre. »
Sylvie, 39 ans

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire