Neufmois.fr » Le dictionnaire de la grossesse » RĂ©serve ovarienne

RĂ©serve ovarienne

Qu’est-ce que la rĂ©serve ovarienne ?

La rĂ©serve ovarienne correspond au stock d’ovocytes dĂ©fini et non renouvelable que les femmes ont dĂšs leur naissance et qui peut donner des ovules de bonne qualitĂ©. Mais quels facteurs influencent la rĂ©serve ovarienne ?

Comment fluctue la réserve ovarienne ?

Au fil des annĂ©es, le stock d’ovocytes diminue. Les chances de concevoir diminuent alors sĂ©rieusement :  dĂšs 35 ans, la baisse de la fertilitĂ© est sensible. Ceci Ă©tant, une femme jeune peut avoir une rĂ©serve ovarienne anormalement basse pour son Ăąge, sans qu’il n’y ait rĂ©ellement d’explication Ă  sa situation. Le tabac influence aussi Ă©normĂ©ment la rĂ©serve ovarienne ainsi que le poids : en effet, maigreur extrĂȘme, surpoids ou obĂ©sitĂ© impacte la fertilitĂ©.

Comment estime-t-on la réserve ovarienne ?

En cas de difficultĂ© Ă  concevoir un enfant, la rĂ©serve ovarienne va ĂȘtre Ă©valuĂ©e dans le cadre d’une prise en charge d’Aide MĂ©dicale Ă  la ProcrĂ©ation. Cette apprĂ©ciation de la rĂ©serve ovarienne permet de lever partiellement le doute sur l’efficacitĂ© ou non d’un traitement de l’infertilitĂ©, notamment la stimulation ovarienne, et d’envisager le dosage adĂ©quat pour cette stimulation.

Parmi les examens envisagĂ©s, des dosages hormonaux par prise de sang Ă  J-3 jours du cycle menstruel (ou entre le 2Ăšme et le 4eme jour du cycle menstruel). Les taux relevĂ©s sur trois hormones (FSH, 17 bĂȘta oestradiol et AMH) permettent de poser un diagnostic sur les chances de rĂ©ussite d’une stimulation ovarienne. Un taux Ă©levĂ© de FSH pose un mauvais pronostic, un taux trop bas ou trop haut de 17 BĂȘta oestradiol n’est pas non plus encourageant mais un taux normal de AMH permet d’espĂ©rer une rĂ©ponse satisfaisante Ă  la stimulation ovarienne.

Une Ă©chographie endovaginale permet aussi de faire le compte des follicules antarux prĂ©sents Ă  J-3 e : une cohorte folliculaire < 10 voire < 5 follicules n’est pas bon signe. La taille des follicules antraux est Ă©galement prise en compte : entre 5 et 10 mm Ă  J-3, c’est encourageant surtout si cela s’accompagne d’un volume ovarien normal, la conjonction des deux critĂšres permet d’estimer que la rĂ©serve ovarienne est suffisante.

Un peu de lecture sur la réserve ovarienne

Infertilité

Comment se pratique le don d’ovocytes ?

InfertilitĂ© liĂ©e Ă  l’ñge : faut-il faire congeler ses ovocytes par prĂ©caution ?

À lire absolument