Pollakiuries

Que sont les pollakiuries ?

Ce sont des Ă©liminations frĂ©quentes de petites quantitĂ©s d’urines par diminution de la capacitĂ© fonctionnelle de la vessie. Elles peuvent notamment ĂȘtre dues Ă  une infection urinaire.

Pourquoi les pollakiuries sont-elles importantes ?

Si vous avez un besoin frĂ©quent d’uriner durant votre grossesse, il est possible qu’il s’agisse d’une pollakiurie. Cette derniĂšre se traduit par une envie survenant toutes les deux heures (ou moins) en journĂ©e et au moins deux fois par nuit. En plus de cette hyperactivitĂ© mictionnelle, vous pouvez avoir des besoins mictionnels urgents (Ă©vacuation des urines de la vessie), des brĂ»lures Ă  la miction, des urines colorĂ©es (rosĂ©es Ă  brunĂątres), des fuites urinaires Ă  l’effort
 Au-delĂ  de cinq mictions par jour et d’une par nuit, vous devriez consulter un mĂ©decin car ce trouble peut effectivement rĂ©vĂ©ler l’existence d’une pathologie du systĂšme urinaire.

En savoir plus sur les pollakiuries

Tout d’abord, il faut savoir que le traitement de la pollakiurie passe dans un premier temps par la prise en charge de la pathologie ou de l’anomalie anatomique qui en est à l’origine.

Certains mĂ©dicaments spĂ©cifiques permettent Ă  la fois d’augmenter la capacitĂ© de stockage de la vessie et d’inhiber les contractions qui occasionnent l’envie d’uriner. D’autres faits peuvent expliquer les troubles comme par exemple un apport en eau ne dĂ©passant pas les 1,5 litres par jour ou une limitation des boissons diurĂ©tiques, comme le thĂ© et les infusions. Il vous sera également recommandĂ© de pratiquer une activitĂ© sportive rĂ©guliĂšre puisque celle-ci permet de favoriser un drainage naturel.


Un peu de lecture sur les pollakiuries

Enceinte : halte aux infections urinaires

Que faire en cas d’infection urinaire pendant la grossesse ?


À lire absolument