Délivrance

Qu’est-ce que la délivrance ?

La délivrance est la troisième phase de l’accouchement. Quelques minutes après la naissance, de nouvelles contractions vont permettre de décoller puis d’expulser le placenta. C’est la délivrance. Elle comporte 3 phases. Tout d’abord, l’expulsion du placenta. Dès que l’enfant est expulsé, l’utérus se rétracte afin de réduire son volume. Afin que le placenta soit expulsé, tous ses points d’attache se rompent alors un à un. La maman ne ressent alors pas ses contractions, contrairement à celles précédant l’expulsion du bébé. Puis vient la phase de l’expulsion. Le décollement est suivi par un saignement qu’on appelle hématome rétro-placentaire. C’est le poids de cet hématome ainsi que celui du placenta qui parvient à faire descendre ce dernier. Le placenta se déplace alors jusqu’à la vulve, afin d’être expulsé. Enfin, il y a la phase de l’hémostase ou de la coagulation. L’utérus se rétracte une seconde fois, ce qui permet aux fibres musculaires de ligaturer les vaisseaux. Cette étape amorce la cicatrisation, qui sera achevée par la coagulation du sang.

En quoi la délivrance est-elle importante ?

Après la naissance du bébé, la délivrance du placenta est essentielle pour éviter les risques d’infection. Éjecter le placenta permet également à l’utérus de reprendre sa taille initiale.

En savoir plus sur la délivrance

Il peut arriver que la délivrance soit incomplète. Dans ce cas, il y a encore des fragments de membranes ou de placenta dans l’utérus de la femme. C’est ce qu’on appelle la délivrance placentaire. Il faut dans ce cas pratiquer une révision utérine, c’est-à-dire, aller chercher à la main et sous anesthésie générale, les fragments qui restent. Il faut qu’il ne reste absolument rien.

Un peu de lecture sur la délivrance

Accouchement : comment se passe l’expulsion du placenta ? 


L’hémorragie de la délivrance est-elle une urgence ?