La prestation d’accueil du jeune enfant

La prestation d’accueil du jeune enfant s’applique aux enfants nés, adoptés ou recueillis en vue d’une adoption depuis le premier janvier 2004.

La prime à la naissance ou à l’adoption

C’est une prime qui est soumise à conditions de ressources. Son montant est de 840,96€ par enfant à naître, versé en une seule fois au septième mois de grossesse. Pour les enfants adoptés ou recueillis à partir du premier août 2005 la prime a été doublée. Elle est de 1681,91€.

 

L’allocation de base

Elle est versée sous conditions de ressources de la naissance aux 3 ans de l’enfant ou pour un enfant adopté ou recueilli, pendant 3 ans dans la limite de ses 20 ans. Vous devez justifier des visites médicales obligatoires de l’enfant. Le montant mensuel de l’allocation est de 168,20€ par enfant.

 

Le complément de libre choix d’activité

Il concerne les allocataires ou leur conjoint qui ont cessé de travailler ou qui travaillent à temps partiel. Ils doivent justifier de huit trimestres de cotisations vieillesse. Le montant dépend de la situation et des droits à l’allocation de base de la Paje. La durée du versement dépend du nombre d’enfants à charge. Elle va de 6 mois à 3 ans. Elle oscille entre 131,88€ et 521,85€ selon que vous soyez en arrêt de travail, à temps partiel, salarié ou non.

 


Le complément de libre choix du mode de garde

Il concerne les familles qui décident de confier leur enfant de moins de 6 ans à une assistante maternelle agréée ou à une garde à domicile. Dans tous les cas il y a une prise en charge de la rémunération par la CAF dans la limite de 85% du total des salaires versés. Le montant de la prise en charge dépend des ressources du foyer, de l’âge de l’enfant et du statut du salarié. Il y a aussi une prise en charge totale ou partielle des cotisations sociales.

 

Le carnet Pajemploi

Ce carnet est délivré aux bénéficiaires du complément de libre choix du mode de garde. Il vous permettra de déclarer mensuellement la rémunération que vous versez pour faire garder votre enfant. Cette déclaration peut se faire aussi par Internet et quel que soit le mode de garde vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire