Danser en soirée pendant la grossesse

Ce sont les fêtes de fin d’année et même enceinte, vous voulez en profiter, voir vos amis et aller danser… Bref vous amusez ! Mais y a-t-il un risque pour le fœtus ?

Faire la fête enceinte

Etre enceinte, vous le savez, n’est pas une maladie. Vous pouvez vivre normalement malgré votre état. Durant la grossesse, travailler, faire du sport, danser et vous amuser sont toujours possibles. Seuls les excès sont déconseillés, comme en tout temps d’ailleurs. Alors si le 31 décembre, une méga party est organisée par votre meilleure amie, il n’y a pas de raison a priori de ne pas en profiter.

La fumée et les vibrations sont à éviter pendant la grossesse

Aller danser alors que vous êtes enceinte relève en grande partie de votre décision, en gardant en tête que la fumée du tabac, particulièrement dans un lieu clos, n’est pas sain pour votre bébé. Vous devez aussi faire attention à ne pas vous faire bousculer ou encore à ne pas trébucher en dansant. Même si Bébé est bien protégé dans votre ventre par le liquide amniotique, dans lequel il baigne et qui amortit les chocs, mais aussi par l’utérus et la paroi abdominale, le remake de La fièvre du samedi soir ou de Dirty dancing n’est pas pour vous ! Quant aux vibrations dues aux musiques fortes, elles ne dérangeront pas votre bébé. Quand vous prenez du plaisir en dansant, par exemple, votre bébé le ressent et se sent bien lui aussi. Il est aussi détendu que vous.


Les femmes enceintes fatiguent vite

Mais certaines femmes peuvent se sentir plus fragile qu’avant la grossesse. Certaines sont souvent fatiguées et peuvent se retrouver à bout de souffle après un simple effort et quelques pas de danse. Cela dépend de la constitution et de l’état de santé de chacune. Si vous avez un doute, le mieux c’est d’en parler à votre gynécologue. Si votre col de l’utérus est parfaitement fermé, il n’y a aucun risque. Le tout est de reconnaître vos limites, d’écouter votre corps pour évaluer votre endurance et vous arrêter dès que vous vous sentez fatiguée. Surtout, ne consommez pas de boissons alcoolisées, arrêtez le tabac ou fumez le moins possible. Et si vous voulez faire la fiesta jusqu’au bout de la nuit, le mieux est de ne pas se forcer. Ménagez-vous des pauses ! La grossesse impose parfois des changements dans vos petites habitudes. Un double sentiment vous anime car pendant neuf mois il va vous falloir penser pour deux. A la joie de porter un bébé se mêle également un peu d’inquiétude. Mais ce n’est pas une raison pour arrêter de vivre !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire