Neufmois.fr » Conception » Adoption » L’adoption homoparentale dans le monde

L’adoption homoparentale dans le monde

L’homoparentalitĂ© fait dĂ©bat dans le monde. A chaque pays, Ă  chaque culture, sa façon d’y rĂ©pondre. La loi française refuse ce droit aux homosexuels alors que dans d’autres pays, la situation est bien diffĂ©rente. Rapide tour d’horizon


La France n’est pas le seul pays Ă  refuser le droit d’adoption Ă  un couple homosexuel. Les pays qui ne voient aucun inconvĂ©nient aux couples homoparentaux ne sont pas trĂšs nombreux et reprĂ©sentent alors l’eldorado pour ces couples homosexuels qui ne peuvent procrĂ©er et souhaitent adopter. Parmi ces pays, le plus populaire reste les Pays-Bas.

 

L’homoparentalitĂ© aux Pays-Bas

Depuis le 1er avril 2001, le mariage homosexuel y est reconnu et un couple peut mĂȘme adopter des enfants. Toutefois, pour les couples français, il est inutile d’envisager de se rendre aux Pays-Bas pour un mariage façon Las Vegas. Le droit au mariage et Ă  l’adoption est seulement octroyĂ© aux couples homosexuels de nationalitĂ© hollandaise ou ceux rĂ©sidant au pays.

L’homoparentalitĂ© en Belgique

La situation n’est pas tout Ă  fait identique en Belgique. Le mariage homosexuel est lĂ©gal, mais pas l’homoparentalitĂ© par adoption. Toutefois, les cĂ©libataires souhaitant adopter peuvent le faire.

L’homoparentalitĂ© En Espagne

L’Espagne a, depuis deux ans, rejoint le cercle fermĂ© des pays n’ayant pas d’objection au mariage et Ă  l’adoption au sein de la communautĂ© homosexuelle sur son territoire.

L’homoparentalitĂ© au Danemark

Le Danemark, quant Ă  lui, a une position trĂšs claire sur la question. Il autorise l’union des couples du mĂȘme sexe, mais ces derniers n’ont ni le droit d’adopter des enfants ni droit Ă  la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e. Toutefois, la loi danoise autorise les homosexuels Ă  adopter les enfants de leur conjoint.

 

En France, l’adoption homoparentale fait toujours dĂ©bat. En attendant, elle reste interdite aux couples de mĂȘme sexe.

À lire absolument

Laisser un commentaire