Scandale du fipronil : quels risques quand on est enceinte ?

Depuis plusieurs semaines, les médias ne parlent plus que de cela : le nouveau scandale agro-alimentaire impliquant le fipronil. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Quels sont les risques pour notre santé et celle de bébé ? Éclaircissements.

Pourquoi parle-t-on de scandale à propos du fipronil ?

Eté 2017, des dizaines de pays européens sont touchés par le scandale des œufs contaminés au fipronil. Cet insecticide, interdit d’utilisation sur des animaux destinés à la consommation humaine, s’est retrouvé frauduleusement mélangé à un produit antiparasitaire, le DEGA 16, destiné à désinfecter les poulaillers et traiter les poux rouges des poules. Ce produit, utilisé notamment dans les élevages belges et hollandais a contaminé de nombreux œufs qui ont été vendus dans plusieurs pays. Les œufs mais aussi les produits transformés comme des gaufres ou des gâteaux ont pu être contaminés.

Qu’est-ce que le fipronil ?

Le fipronil est un insecticide et un acaricide utilisé notamment pour traiter les animaux domestiques. Ce produit est un neurotoxique, pouvant jouer un rôle de perturbateur endocrinien et possiblement cancérigène. Le fipronil est certes, toxique mais il l’est surtout pour les insectes : dès que l’on change d’échelle, la toxicité se révèle être nettement moins élevée. Pour les vertébrés et donc pour l’homme, il faudrait ingérer de grandes quantité de cette molécules pour voir apparaître des effets secondaires.

Enceinte, qu’est-ce que je risque ?

Dans l’absolu pas grand-chose ! Le rapport de l’ANSES est très clair : compte tenu de la toxicité du produit et de la quantité retrouvée dans les œufs ou produits dérivés, le risque d’effets sanitaire est faible. Soyez rassurée, l’ANSES précise également que la dose permise varie d’un œuf par jour pour un enfant de moins de 3 ans, à 10 pour un adulte. Enceinte, il n’y a donc que peu de risques de survenue d’effets secondaires.


Que faire ?

D’abord il est inutile de psychoter. On évite au maximum pendant quelques temps les produits transformés, qui, de toute façon ne sont pas vraiment bons pour notre santé de par leur teneur en gras et en sucre, voire en sel. Ensuite, si on n’est pas rassurée, on peut consulter la liste des produits retirés du marché par le gouvernement. Il vaut mieux également préférer acheter directement les œufs auprès de petits producteurs bio.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire