En train de lire
Pour le faire taire, l’infirmière lui met du scotch sur la bouche…

Pour le faire taire, l’infirmière lui met du scotch sur la bouche…

C’est le scandale qui occupe les médias philippins ces derniers jours. Ryan Noval et Jasmine Badocdoc sont tout jeunes parents d’un nouveau-né de 5 jours. La maman est encore à la maternité de Cebu, elle et le papa décident d’aller voir le petit Yohannes qui a passé la nuit à la nurserie. Ils ont alors la mauvais surprise de découvrir que leur bébé a de l’adhésif scotché sur toute sa bouche… Choqués, ils réclament une réparation.

 

 

Bébé est trop bruyant

Pour une jeune mère, c’est déjà compliqué de laisser son petit bout dans les mains d’inconnus, mais dans un hôpital, on se dit qu’il va être bien traité, qu’il ne risque rien… ou presque. Ryan Noval et Jasmine Badocdoc ont perdu toute confiance dans le système hospitalier après avoir découvert du scotch sur le visage de leur bébé. Lorsqu’ils ont vu que leur nourrisson avait été bâillonné, ils sont directement allé voir l’infirmière de garde qui leur a répondu : « Votre bébé était trop bruyant alors j’ai mis ça sur sa bouche »… Entre colère et stupéfaction, les parents ont immédiatement demandé à ce qu’une enquête soit menée, la maternité a obtempéré.

 

La médiatisation du scandale

L’affaire a été reprise par les médias locaux, puis nationaux, jusqu’à arriver au gouvernement. Une responsable du ministère de la Santé, Mar Tan, a même déclaré « Pleurer est le seul moyen pour les bébés de s’exprimer. S’il a des problèmes pour respirer par le nez et que vous couvrez sa bouche, il peut suffoquer ». Elle souligne à la fois l’absurdité de l’acte de l’infirmière ainsi que sa dangerosité. Et si elle avait pris pour bonne habitude de museler ainsi tous les nourrissons qui pleurent un peu trop ? Cela inquiète le gouvernement, ainsi que l’hôpital et tous les jeunes parents qui y sont passés…

Voir Aussi

 

Rassurez-vous, le petit bout va bien et ne gardera aucune séquelle de ce morceau d’adhésif mal placé, l’infirmière par contre, subira les conséquences de son acte après enquête.



Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire