Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Jumelles, elles ont Ă©pousĂ© deux frĂšres et accouchĂ© le mĂȘme jour

Jumelles, elles ont Ă©pousĂ© deux frĂšres et accouchĂ© le mĂȘme jour

Bianca et Beatriz sont jumelles, jusque lĂ  rien d’anormal. Mais il y a 4 ans, ces BrĂ©siliennes rencontrent chacune la personne qui partage leur vie le mĂȘme mois. Petit plus ? Leurs chĂ©ris respectifs sont frĂšres ! Et ce n’est pas tout, elles ont Ă©galement accouchĂ© le mĂȘme jour, Ă  quelques heures d’Ă©cart, en dĂ©cembre 2015. Quelle histoire !

Impossible pour ces sƓurs jumelles de faire quelque chose sĂ©parĂ©ment, mĂȘme lorsqu’elles ne le dĂ©cident pas. A 18 ans, Bianca et Beatriz ont donc donnĂ© naissance, le 7 dĂ©cembre 2015, Ă  leur premier enfant. Et pourtant, leurs bĂ©bĂ©s n’Ă©taient pas du tout prĂ©vu en mĂȘme temps, et devaient naĂźtre à 3 semaines d’Ă©cart.

Quand le destin y met du sien

A 1h34 du matin, Ă  l’hĂŽpital brĂ©silien Doutor Osiris Florindo Coelho em Ferraz de Vasconcelos, Bianca a mis au monde sa fille Sophia, raconte le site brĂ©silien Globo.com. Plusieurs heures plus tard, Ă  23h08, Beatriz commence Ă  sentir des contractions et se rend dans ce mĂȘme hĂŽpital, oĂč elle accouche d’un petit garçon baptisĂ© Victor Hugo (les parents seraient des amateurs de « Notre-Dame de Paris » ?). Par un heureux hasard, plus aucune chambre n’Ă©tait disponible et la jeune femme s’est retrouvĂ©e donc placĂ©e sur le lit voisin de sa jumelle. CoĂŻncidence ou coup du destin ? Beatriz a alors racontĂ© au site brĂ©silien : « Je ne savais pas que mon bĂ©bĂ© naĂźtrait le mĂȘme jour que l’enfant de ma sƓur, il Ă©tait prĂ©vu pour la fin du mois ». Il y a des choses inexplicables dans la vie, en particulier lorsque cela concerne des jumeaux.

Beatriz a expliquĂ© qu’elle avait dĂ©couvert qu’elle Ă©tait enceinte en mai 2015, tandis que sa sƓur en Ă©tait Ă  son quatriĂšme mois de grossesse. Mais d’aprĂšs l’Ă©chographie, leur dĂ©but de grossesse se jouait Ă  seulement quelques semaines, et les jumelles devaient donc accoucher le mĂȘme mois. Elle a ajoutĂ© : « Quand nous avons dĂ©couvert qu’il y avait la possibilitĂ© d’avoir nos bĂ©bĂ©s le mĂȘme mois, nous Ă©tions trĂšs heureuses. »Â Mais de lĂ  Ă  accoucher le mĂȘme jour, elles n’y croyaient pas.

Des cousins ou des jumeaux ?

Sophia et Victor Hugo sont donc cousins. Mais selon Sandra Trajano, la mĂšre des jumelles : « Ces enfants agissent comme s’ils Ă©taient des jumeaux. » On apprend par exemple que Beatriz a un peu de mal Ă  allaiter son fils, et donc que c’est sa sƓur qui s’en charge lorsqu’elle n’y arrive pas. La jeune grand-mĂšre (42 ans) ajoute : « Ils dorment, mangent et font tout en mĂȘme temps. Mes filles vivent tout ce que j’ai vĂ©cu pendant 18 ans ». Il y a des faits qui ne s’expliquent pas…

À lire absolument