Neufmois.fr » Au fil de l'actu » FrĂšres et soeurs : la place dans la famille dĂ©finit leurs personnalitĂ©s

FrÚres et soeurs : la place dans la famille définit leurs personnalités

Nos loulous possĂšdent des caractĂšres bien diffĂ©rents ! Oui, le petit dernier peut ĂȘtre une vraie pile Ă©lectrique quand le premier est lui un bout de chou hyper calme… ! Si diffĂ©rents et pourtant ils sont bien frĂšres et sƓurs ! Une Ă©tude britannique a Ă©tĂ© menĂ©e par l’institut de sondage YouGov auprĂšs de plusieurs familles britanniques composĂ©es au minimum de 2 enfants. Cette Ă©tude a pour but de dĂ©terminer si l’ordre dans lequel naissent vos enfants dans la famille dĂ©finit ou pas leur personnalitĂ©. Et la rĂ©ponse est….

Oui ! Apparemment, la place qu’occupe un enfant dans une famille dĂ©terminerait sa personnalitĂ©. On apprend aussi que les petits derniers sont souvent les plus coquins !

Il a Ă©galement Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© dans cette Ă©tude scientifique que les aĂźnĂ©s Ă©taient d’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale plus sensibles et plus responsables Ă  54%, contre 31% pour les petits derniers qui ont tendance Ă  dĂ©lĂ©guer et Ă  se laisser materner par mamounette. Personnellement, je me reconnais bien lĂ  dedans et je reconnais surtout mon petit frĂšre qui encore aujourd’hui, Ă  23 ans, est toujours le petit bĂ©bĂ© de la famille ! Et vous, qu’en pensez-vous les filles ? Cette Ă©tude vous parle ?

L’anecdote du petit chouchou, dernier arrivĂ© dans la famille, c’est vrai ?

Cette Ă©tude prouve aussi que 46% des petits derniers ont tendance Ă  ĂȘtre un peu plus cool et moins stressĂ©s ! Mais ce n’est pas tout. Les aĂźnĂ©s sont plus accrochĂ©s Ă  leur famille, et possĂšdent un fort sens des prioritĂ©s. L’histoire du chouchou maintenant, est-ce que c’est vrai ? 17% des enfants nĂ©s en dernier dans la famille ont rĂ©pondu aux scientifiques que oui, ils se considĂ©raient comme les petits chouchous de la tribu.

Maintenant je me pose quelques questions…aurais-je eu le mĂȘme caractĂšre si j’avais eu un grand frĂšre ou une grande sƓur ? Il est Ă©vident qu’en Ă©tant l’aĂźnĂ©e, on ressent toujours plus ou moins ce sens des responsabilitĂ©s et il m’arrive encore aujourd’hui de m’occuper de mon frĂšre. Eh oui ! Et vous, comment ça se passe dans votre familles les amies ?

 

 

À lire absolument