En Bretagne, ces parents n’ont pas pu appeler leur petite fille « Liam »

Beaucoup de prénoms excentriques sont donnés chaque année à des nouveaux-nés et acceptés par l’Etat Civil. Mais cela dépend des lieux : A Lorient, le prénom Liam a été refusé pour une petite fille.

« Un risque de confusion du genre »

A Lorient en Bretagne, de jeunes parents trentenaires ont prénommé leur petite fille Liam. Un choix qui n’a pas été accepté par le parquet de Lorient qui reproche aux parents d’avoir choisi un prénom « usuellement masculin ». Le ministère public s’est justifié en déclarant que le prénom pourrait porter préjudice à la petite fille plus tard : « ce prénom serait de nature à créer un risque de confusion du genre et serait contraire à l’intérêt de l’enfant et pourrait lui porter préjudice dans ses relations sociales« . Les jeunes parents ont été invités à comparaître en justice devant le juge aux affaires familiales du tribunal de Lorient. Le parquet a demandé à celui-ci de supprimer ce ce prénom sur les registres de l’Etat Civil. Le parquet pour se justifier à cité deux personnalités masculines portant le prénom Liam, le chanteur du groupe Oasis, Liam Gallagher et l’acteur américain Liam Neeson.

Des parents déterminés à se battre pour obtenir ce prénom

Le petite fille est donc née en novembre et les parents ne savent toujours pas si elle pourra garder ce prénom. Ils ont engagé un avocat pour défendre le choix de ce prénom ne comprenant pas la décision du parquet. Beaucoup de prénoms essentiellement masculins sont portés par des filles, tels que Maxime, Sacha ou encore Charlie. Inversement, des garçons portent des prénoms féminins tels que Camille. De plus, un petit garçon a obtenu comme troisième prénom Marseille il y a quelques jours. Les parents ne comprennent donc pas ce refus et ont décidé de ne pas céder et de tout faire pour que le prénom Liam soit accepté. Le baptême du bébé a dû être reporté en attendant la décision de la justice.


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire