Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Un bĂ©bĂ© emmaillotĂ© a-t-il plus de risques de dĂ©cĂ©der de mort subite ?

Un bébé emmailloté a-t-il plus de risques de décéder de mort subite ?

L’emmaillotage augmente-t-il le risque de mort inattendue du nourrisson ? C’est en tout cas la conclusion avancĂ©e par une Ă©tude publiĂ©e par la revue Pediatrics le 9 mai dernier. La mort subite du nourrisson est un dĂ©cĂšs soudain et sans cause identifiĂ©e d’un bĂ©bĂ© ĂągĂ© de 1 mois Ă  1 an, qui reste inexpliquĂ© aprĂšs une autopsie. Ce syndrome reste mystĂ©rieux pour la communautĂ© scientifique.

Un risque de mort subite accru

Une Ă©quipe de chercheurs de l’universitĂ© de Bristol a rĂ©alisĂ© une mĂ©ta-analyse de 4 Ă©tudes menĂ©es pendant les vingt derniĂšres annĂ©es en Angleterre, en Tasmanie et Ă  Chicago, qui recensaient notamment le nombre de nourrissons victimes de mort subite et la maniĂšre dont ils Ă©taient couchĂ©s. Si le lien entre le fait de coucher un bĂ©bĂ© sur le ventre et la probabilitĂ© qu’il dĂ©cĂšde de mort inattendue est avĂ©rĂ©, cette Ă©tude a montrĂ© que le risque augmentait encore s’il Ă©tait emmaillotĂ© et dormait sur le cĂŽtĂ© ou le ventre. Si le nourrisson est couchĂ© en chien de fusil, il a deux fois plus de chances de mourir d’une mort inattendue.

Le docteur Anna Pease, qui a rĂ©digĂ© le rapport, a cependant reconnu les limites mĂ©thodologiques de ces rĂ©sultats : les quatre Ă©tudes utilisĂ©es n’avaient pas la mĂȘme dĂ©marche et ne donnaient pas de dĂ©finition prĂ©cise de l’emmaillotage. Les chercheurs ont donc dĂ» harmoniser les donnĂ©es rĂ©coltĂ©es, et introduire un biais dans leurs rĂ©sultats.

Des rĂšgles de prudence Ă  ne pas oublier

Prudence reste cependant mĂšre de sĂ»retĂ© : il est recommandĂ© aux parents de nourrissons de les coucher sur le dos et de ne plus les emmailloter lorsqu’ils commencent Ă  gesticuler (aux alentours de 4 mois). Si vous choisissez d’emmailloter votre bĂ©bĂ©, vous devez donc vous « assurer qu’ils restent sur le dos et arrĂȘter de les envelopper lorsqu’ils grandissent et arrivent Ă  se mouvoir« , conseille ainsi le docteur Pease en conclusion de son Ă©tude.

Faut-il aller jusqu’Ă  arrĂȘter d’emmailloter les bĂ©bĂ©s ? Le pli serait sans doute difficile Ă  prendre pour les familles et les personnels mĂ©dicaux… RĂ©putĂ©e pour calmer et rĂ©conforter les bĂ©bĂ©s, cette technique d’enveloppement du bĂ©bĂ© est en effet ancrĂ©e dans les mƓurs. Il ne faut pas perdre de vue certaines rĂšgles de prudence lorsqu’on emmaillote le bĂ©bĂ© : ne pas trop serrer, utiliser un tissu lĂ©ger qui ne fera pas trop monter la tempĂ©rature du bĂ©bĂ©, et surtout ne jamais le coucher sur le ventre lorsqu’il est enveloppĂ©.

 

 

À lire absolument