Babyphones : attention au piratage !

Une grande majorité de parents possède un babyphone pour pouvoir surveiller son enfant. Ces équipements de plus en plus performants, sont maintenant souvent dotés d’une caméra en plus du micro. Désormais reliés au Wi-Fi, des experts de la cybersécurité ont alerté récemment contre le danger de piratage.

Une alerte lancé par le Royaume-Uni

C’est le Centre National de la Cybersécurité Britannique (NCSC) qui a lancé l’alerte. Des chercheurs de Kaspersky Lab ont découvert plusieurs failles de sécurité dans les modèles les plus courants de caméras de babyphones ou de surveillance intérieure. Ces failles permettraient aux pirates informatiques : d’intercepter vos flux vidéos et audio ; de désactiver vos appareils ; d’y insérer de nouveau code ou toute autre manipulation. La NCSC a envoyé une directive à tous les fabricants de ces produits, les exhortant à plus de vigilance.

Faille du Backbone Cloud

Toujours d’après le Kaspersky Lab, les failles de sécurité viendrait principalement du système Backbone Cloud. Présenté comme un « plus » aux clients, cet outil permet d’avoir accès aux enregistrements audio et vidéo à distance, sur un serveur. Mais très souvent, ce système n’est pas sécurisé. C’est ce lien entre le flux d’images et le cloud qui serait très facilement piratable et dont il faut se méfier. Le porte-parole du NSCS a déclaré « Des dispositifs mal sécurisés peuvent menacer la vie privée des personnes, compromettre la sécurité de leur réseau, leur sécurité personnelle et pourraient être exploités dans le cadre de cyberattaques à grande échelle« . Si ces failles ont encore peu fait l’objet de piratage, la société britannique a préféré les faire remonter tout de suite. « Il n’est pas raisonnable de s’attendre à ce que tous les parents soient des experts en cybersécurité« , et il est vrai qu’avec l’arrivée d’un bébé, ce n’est pas la préoccupation principale des parents.


Dans l’attente que le système soit amélioré, nous vous invitons à faire preuve de prudence si vous possédez ce genre d’appareil. Comme mentionné plus haut, les piratages ne sont pas encore nombreux et surtout ont été observé pour l’instant uniquement en Angleterre mais mieux vaut ne pas trop prendre de risque.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire