Neufmois.fr » Au fil de l'actu » La contraception d’urgence, c’est quoi exactement ?

La contraception d’urgence, c’est quoi exactement ?

Vous pouvez entendre sur les ondes radiophoniques ou voir sur le web jusqu’au 17 juillet des messages concernant la contraception d’urgence. C’est l’Institut national de prĂ©vention et d’Ă©ducation pour la santĂ© (INPES), un Ă©tablissement public administratif placĂ© sous la tutelle du MinistĂšre de la SantĂ© qui a mis en Ɠuvre ce programme de santĂ© publique.

 

Les situations d’urgence

Il existe diffĂ©rents cas de prise de risque. Les spots radiophoniques mettent en scĂšne trois jeunes femmes qui s’interrogent sur les risques qu’elles prennent : prĂ©servatif rompu, pilule oubliĂ©e, absence totale de protection. Ces risques concernent les grossesses non dĂ©sirĂ©es et non les infections sexuellement transmissibles.

 

Une solution sous 5 jours !

La contraception d’urgence est mal connue des jeunes femmes de 18 Ă  24 ans : une enquĂȘte de l’INPES montre que 48 % des grossesses dans cette classe d’ñge n’étaient pas prĂ©vues. Le seul moyen : rĂ©agir dans les 5 jours qui suivent un rapport mal protĂ©gĂ©. Il ne faut pas se laisser influencer par l’expression « pilule du lendemain » : vous avez en rĂ©alitĂ© 120 heures, soit 5 jours pour rĂ©agir. Mais sachez que plus vite vous agissez, plus ce sera efficace.

 

Deux méthodes au choix

Plusieurs solutions se prĂ©sentent Ă  vous : la contraception hormonale sous forme de pilule Ă  prise unique, au lĂ©vonorgestrel si vous la prenez dans les 72 heures (sans ordonnance, en pharmacie, gratuit pour les mineures) ou celle Ă  l’ulipristal-acĂ©tate Ă  prendre jusqu’à 5 jours aprĂšs le rapport, sur ordonnance. Une autre mĂ©thode rĂ©side dans la pose d’un stĂ©rilet en cuivre, lĂ  encore dans un dĂ©lai de 120 heures. MĂ©decin gĂ©nĂ©raliste, gynĂ©cologue ou sage-femme vous renseigneront. Sachez que le stĂ©rilet une fois posĂ© peut ĂȘtre un moyen de contraception Ă  long terme,sĂ»r et indolore.

www.choisirsacontraception.fr

À lire absolument