Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Exclusivité : La première interview du bébé de Kate Middleton !

Vous l’attendiez ? Neuf Mois l’a fait. Déployant pour vous des prouesses technologiques hors du commun, bravant les frontières, déplaçant les montagnes, évinçant les gardes du Palais pour enfin accéder au Graal « le ventre royal », et vous décrocher en exclu la première interview du futur roi (ou reine) d’Angleterre. Munies de nos capteurs hyper-perfectionnés, nous avons profité d’une petite sieste de Kate Middleton pour prendre d’assaut l’éminente bosse et recueillir à travers les gargouillis les confessions de celui (ou celle) que tout le monde attend. Be ready…Voici un témoignage très attendu !

 

Cela va bientôt faire cinq mois que tout le monde ne parle que de vous et des nombreuses nausées de votre maman. Comment vous portez vous ?

Je me porte à merveille. Le ventre de maman, ou devrais-je dire de la Duchesse de Cambridge est un nid fort agréable. C’est un endroit chaud et réconfortant qui me protège de toute cette folie extérieure. La vie semble plutôt affolante dehors n’est-ce pas ? Ça ne me donne pas vraiment envie de pointer le bout du nez tous ces photographes et ces Anglais en effervescence. De toute façon il fait bien trop froid à Londres pour faire mon entrée dans la grand monde  plus tôt que prévu.

 

On a beaucoup parlé des nausées de votre maman, ça va mieux aujourd’hui ?

Elle est super fatiguée. Ses aller-retour entre les toilettes de sa  chambre royale et les visites à l’hôpital ne la ménagent pas vraiment. Ses nausées matinales la mettent de mauvaise humeur et la rendent grognon. J’aime pas quand maman est de mauvais poil. Elle me parle moins et cela me rend triste. Ces derniers temps, j’enchaîne les saltos incontrôlés dans son ventre parce que son estomac lui joue des tours.  J’aimerai qu’elle ne soit plus malade.

 

Comment se passe la vie au Palais ?

Un cauchemar ! Enfin pour moi ! On vient sans cesse caresser le ventre de maman, à longueur de journée ! Et moi je n’aime que les mains de maman et de papa. Et puis, tous ces gens, ils me donnent des surnoms bizarres : « Prince », « Votre Altesse », « Votre Majesté ».

 

Tout le monde parle déjà de votre prénom. Vous vous en êtes rendu compte ?

Ne m’en parlez pas. Le truc qui m’angoisse le plus c’est quand mamie pose mille fois à maman la même question dans la journée : « Kate avez-vous réfléchi au prénom ? J’ai besoin de savoir ? Avez-vous réfléchi à mes propositions ? ». Quel drame ! Mamie n’a aucun goût. C’est affreux à quel point ils n’ont aucune imagination dans la famille ! Trop la honte ! George, Elizabeth, Margaret, Edouard. Le pire ce serait de porter l’un des prénoms de mes pestes de cousines : Beatrice ou Eugénie. Vous imaginez à l’école ce que diraient mes futurs copains. Moi je veux un truc cool.

 

Votre maman Kate doit faire face à des milliers de journalistes internationaux à l’affût de la moindre anecdote. Comment le vit-elle ?

Maman est tellement énervée qu’elle bouillonne de nausées. Sa température grimpe d’un seul coup transformant ma cachette en sauna. Pour vous citer un exemple, mi-février alors que papa et maman se promenaient en maillot de bain sur une plage du sud de la France, des paparazzis les ont photographié sans la moindre autorisation. Et là badaboum, maman a explosé. Elle a dit qu’elle aimerait leur mettre un bon coup de pied au derrière mais que le protocole royal l’en empêchait. Alors comme d’hab c’est mamie qui a maté les méchants. Il paraît que c’est un sacré bout de femme cette dame. Moi je peux vous dire qu’une fois dehors,  si je les retrouve ces bougres, je leur botte les fesses à coup de girafe en plastique, même à quatre pattes. Même pas peur !

 

On murmure que votre maman aurait  pris un peu de poids pour tomber enceinte ?

Où avez-vous décelé un kilo supplémentaire chez maman ? Si elle avait grossi je ne serais pas si à l’étroit ici. Je puis vous assurer que la vie dans le ventre de maman c’est comme une location pour étudiant. L’endroit est miniature.  Du coup papa essaie de la gaver à grandes bouchées de sablés à la lavande (beurk) mais j’ai l’impression que je suis de plus en plus à l’étroit.. Faut dire que la nourriture ici, ça donne pas vraiment envie. Le lundi, pudding, le mardi pudding, le dimanche ? Pudding, tiens ! Et les jours de fête, un peu de roast-beef arrosé au pudding… Et ils s’étonnent que maman soit malade ? Si je pouvais parler, je leur dirais moi !

 


Savez-vous  si vos parents désirent connaître votre sexe ?

Ah je ne sais pas. Tout ce que je peux dévoiler c’est que maman commence sérieusement à se demander à qui vais-je bien pouvoir ressembler. La dernière fois elle s’est mise à pleurer en m’imaginant avec la calvitie de papa, les oreilles XXL de Charles … Le mieux serait que je sois une fille parce que les gênes sont plus cléments de ce côté-là. Un mélange de mamie Middleton, de maman et de mamie Diana serait un excellent compromis. Pas besoin de retouche pour moi lorsqu’on voudra me mettre à la Une des tabloïds britanniques.

 

On dit que le Prince Harry et Pippa, la sœur de Kate sont de vrais boute en train dans la famille ? Avez-vous hâte de les rencontrer ?

Oh que oui. Au moins avec eux il risque d’y avoir de l’ambiance au Palais. Quand ils sont présents c’est la fête et moi j’aime bien parce que maman rit beaucoup. Elle était plutôt fâchée avec sa soeur il y a quelques mois. Mais grâce à l’annonce de son gros bidon à la famille ça va mieux. Pippa lui a même promis de l’emmener faire les boutiques pour moi. Je me demande d’ailleurs si ado j’aurais le droit moi aussi à la même et célèbre chute de rein que taty… Il faut dire que la sienne semble avoir du succès… Ah si seulement je pouvais être une fille. Moi aussi je veux m’habiller en Alexander McQueen comme maman, moi aussi je veux chausser des escarpins LK Benett hyper classes…

 

Fille ou garçon, en tous les cas la rédaction de Neuf mois et la terre entière attend votre arrivée avec impatience…

Vous savez, j’ai hâte de sortir pour rencontrer tous ces gens et surtout mon papa et ma maman. Encore quelques galipettes dans ma piscine et on se revoit dans quatre mois ! Promis je demande à maman de sortir à l’heure pour ne pas vous faire attendre plus longtemps…

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire