Comment l’initier au goût ?

Sucré, salé, fruits ou légumes, viande ou poisson, crus ou cuits… Le nombre d’aliments et les multiples manières de les cuisiner sont parfois un véritable casse-tête pour nous les mamans ! Mais alors comment faire pour que notre bébé commence un bon apprentissage des goûts et des saveurs ? mamanmagazine.com nous donne quelques pistes !

Première règle : demandons-nous si ce que nous sommes en train de préparer pour notre p’tit bout de chou nous le mangerions à sa place ? Faire une purée de brocolis c’est bien mais si nous n’apprécions que très peu ce légume, il y a de fortes chances pour que nous n’ayons pas la meilleure méthode pour le préparer. Et si nous n’aimons pas, bébé n’aimera pas non plus…
En conséquence, il est préférable d’initier bébé à ce que nous aimons et préparons le mieux. Avec le temps et un bon début de diversification, il nous sera plus facile d’introduire des produits que nous utilisons peu souvent. Beaucoup d’entre nous prennent de meilleures habitudes alimentaires avec l’arrivée de bébé à la maison. Même Jules ne grignote plus entre les repas…

Bien choisir les produits

Deuxième règle : un bon produit, c’est déjà la moitié du chemin parcouru. En effet, pour la conservation, et la préparation, il n’y aura pas de meilleure solution. Pour être bien sûres d’acheter les bons produits, référons-nous aux labels. Tout d’abord le label « Bio ». Ce logo nous donne les garanties sur l’authenticité des produits et leur mode de production. Les pesticides et engrais chimiques sont interdits. Le « label rouge » est aussi garant d’une qualité supérieure dans la production ou la fabrication.
Hélas pour notre porte-feuille, les produits certifiés sont généralement plus chers. Mais les surgelés offrent une très bonne alternative. Les légumes surgelés contiennent souvent plus de vitamines que ceux du marché. Pas de surprise, c’est normal : les vitamines contenues dans les légumes se détruisent très rapidement après leur cueillette. Si les tomates traînent trop sur l’étalage, elles vont perdre leurs qualités nutritives. Voilà pourquoi les mamans astucieuses et organisées les cuisinent dès le retour du marché et les font congeler dans la foulée.


Les petits pots : la solution !

Dernière option : les petits pots. Ils sont conçus pour permettre à notre bambin de se familiariser avec les aliments. Ils sont parfois plus sucrés que les préparations dites « maison » et ils nous semblent aussi plus fades mais pour le palais de bébé, il n’en est rien. Ils assurent de bonnes qualités nutritionnelles et leur composition est un vrai « plus ». Certains plats sont composés sur une même assiette et nous permettent de laisser les aliments séparés ou de les mélanger nous-mêmes. C’est à nous de choisir en fonction des goûts de bébé. Les desserts associent souvent deux types de fruits (pomme/poire), (pomme/fraise). Nous leur disons merci ! En cas de retard ou de grosse fatigue ou de journée surbookée, ils nous permettent aussi de proposer à loulou un repas équilibré !
 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire