Neufmois.fr » Ma Grossesse » Nutrition enceinte » 10 aliments qui donnent la pĂȘche en hiver

10 aliments qui donnent la pĂȘche en hiver

Garder la pĂȘche en hiver passe aussi par l’assiette alors l’idĂ©al pour se maintenir en forme ? Faire le plein aliments vitaminĂ©s Mesdames. Voici 10 aliments bons pour la santĂ© et le tonus proposĂ©s par notre diĂ©tĂ©ticienne LaĂ«titia Agullo.

 

L’orange

Light et riche en pectine, l’orange est un fruit incontournable en hiver. GrĂące Ă  sa forte teneur en vitamine C, cet aliment colorĂ© et parfumĂ© nous aide Ă  garder la forme. On le consomme sans modĂ©ration matin, midi et soir seul, en jus ou en salade de fruits.

 

L’ail

Outre le fait d’ajouter de la saveur Ă  nos mets, l’ail possĂšde des effets antibactĂ©riens et antiviraux. Sachez que consommer de l’ail permet de renforcer notre systĂšme immunitaire.

 

Les lentilles

Ce ne sont peut-ĂȘtre pas les lĂ©gumes les plus glamour mais les lentilles sont excellentes pour la santĂ©. GrĂące Ă  leur richesse en glucides complexes, ces lĂ©gumes secs apportent une Ă©nergie progressive Ă  l’organisme. GorgĂ©es de minĂ©raux et de fer, les lentilles participent au bon fonctionnement musculaire. Elles contribuent par ailleurs Ă  faciliter le transit intestinal grĂące Ă  leur forte teneur en fibres.

 

Les produits laitiers

Riches en protéines et en calcium, les produits laitiers sont à consommer réguliÚrement.

 

Les haricots rouges

On y pense peu et pourtant les haricots rouges pourraient accompagner plus souvent les viandes. Peu caloriques et riches en protĂ©ines vĂ©gĂ©tales, les haricots rouges entretiennent un bon Ă©quilibre grĂące Ă  leurs protĂ©ines d’origine animale. Ces lĂ©gumes secs sont aussi un excellent moyen de faciliter le transit grĂące Ă  leur richesse en fibres alimentaires. A savoir qu’ils sont aussi d’excellents pourvoyeurs d’antioxydants.

 

Le quinoa

Base de l’alimentation des civilisations prĂ©colombiennes, le quinoa est une bonne alternative au riz, aux pĂątes et Ă  la semoule. Si le quinoa permet de diversifier ses menus, ce lĂ©gume exotique permet aussi de faire le plein de protĂ©ines et apporte comme les lentilles une Ă©nergie progressive Ă  l’organisme.

 

L’avocat

Les mauvaises langues le disent gras et pourtant l’avocat s’intĂšgre parfaitement dans une alimentation saine et Ă©quilibrĂ©e. Son taux Ă©levĂ© d’acides gras insaturĂ©s (acides gras mono insaturĂ©s comparables Ă  ceux de l’huile d’olive) favorise la circulation du sang qui peut ĂȘtre plus difficile pendant la grossesse. Par ailleurs, il fait baisser notre mauvais cholestĂ©rol et diminue le risque d’hypertension. De plus, grĂące Ă  ses calories il apporte l’énergie nĂ©cessaire Ă  notre corps pour affronter les frimas de l’hiver. Son plus ? Il nous aide Ă  garder un teint frais et lumineux grĂące Ă  ses propriĂ©tĂ©s anti-oxydantes.

 

Les Ă©pinards

Ce lĂ©gume contient plusieurs antioxydants exceptionnels qui protĂšgent les cellules du corps des dommages causĂ©s par les radicaux libres. Avec un indice ORAC Ă©levĂ© (mesure Ă©valuant la capacitĂ© antioxydante d’un aliment), il fait partie des vĂ©gĂ©taux les plus protecteurs. Il renferme aussi de la bĂ©taĂŻne un composĂ© important pour notre santĂ© intervenant pour notre protection cardiovasculaire et neurologique. Sans oublier sa richesse en vitamine B9, vitamine incontournable durant la grossesse !

 

La palourde (cuite)

Outre son contenu remarquable en fer bien assimilĂ©, la palourde constitue une excellente source de plusieurs autres nutriments protecteurs dont le sĂ©lĂ©nium, le manganĂšse, le zinc, le phosphore, la vitamine B12, l’iode, la choline et des omĂ©ga-3. Ces deux derniers Ă©lĂ©ments agissent comme prĂ©curseurs de messagers chimiques favorisant un bon fonctionnement immunitaire, circulatoire, cĂ©rĂ©bral et hormonal. Quant Ă  l’iode, elle s’avĂšre absolument indispensable durant la grossesse pour le bon fonctionnement thyroĂŻdien et le dĂ©veloppement cĂ©rĂ©bral du bĂ©bĂ©.

 

La chĂątaigne

Il s’agit d’un aliment apportant une Ă©nergie progressive Ă  l’organisme et offrant une forte sensation de satiĂ©tĂ©. En un mot, la chĂątaigne permet de nous caler. Étant donnĂ© qu’il s’agit d’un aliment basifiant, elle s’oppose Ă  une dĂ©minĂ©ralisation et donc Ă  la dĂ©tĂ©rioration de notre masse osseuse. Autre intĂ©rĂȘt, la chĂątaigne contient aussi des amidons rĂ©sistants. Ces Ă©lĂ©ments non digestibles se retrouvent dans notre cĂŽlon oĂč ils se retrouvent fermentĂ©s par les bactĂ©ries amies de notre flore intestinale. Des Ă©tudes montrent que ces amidons joueraient un rĂŽle important pour la prĂ©vention de l’obĂ©sitĂ©, du diabĂšte et des maladies cardiovasculaires.<

À lire absolument