8 conseils pour les papas au moment de la naissance

Vous ne savez pas en quoi consistera votre rôle en tant que papa le jour de l’accouchement ? Suivez ces huit conseils faciles.

1. Informez-vous en amont
En ayant pris toutes les informations sur le déroulement d’un accouchement, vous serez plus à même de connaître ce que vous êtes capable de faire et comment. Serez-vous présent au moment de la naissance, participerez-vous de façon active ? Quelle que soit la façon dont vous envisagez votre rôle, parlez-en avec la maman et avec l’équipe médicale. Le plus important est que vous soyez en accord avec vous-même, et que vous en ayez fait part à votre conjointe.

2. Soutenez votre compagne
Le soutien est un élément-clé pour une femme qui va mettre au monde un bébé et pour les semaines qui vont suivre l’accouchement. En tant que papa,  essayez d’identifier les ressources, psychologiques et matérielles, dont vous disposez pour tenir au mieux ce rôle de soutien.
3. Soyez son interprète
Que vous décidiez d’être acteur pendant la naissance, ou juste présent affectivement, vous êtes le seul à connaître au mieux les désirs et souhaits de la future maman. Vous pouvez interpréter ses signaux car votre histoire personnelle avec elle est quelque chose que l’équipe médicale ne connaît pas.

 4. Apportez de quoi vous sentir à l’aise
Afin de prendre soin de la maman pendant l’accouchement, vous devez également prendre soin de vous. N’oubliez pas de porter des vêtements confortables,  de vous octroyer de petites pauses pendant lesquelles vous pourrez boire et manger pour garder vos forces.

 5. Posez des questions sans crainte
Vous êtes dans un environnement inconnu, entouré par des gens inconnus. Les sages-femmes sont là aussi pour vous accompagner dans vos interrogations, à condition de ne pas monopoliser toute leur attention !

6. Attendez-vous à des sensations fortes

Soyez prêt à vivre des émotions fortes. Souvent, le papa est tellement absorbé dans le soutien qu’il veut apporter à la maman qu’il est surpris par les sentiments puissants qui vont le submerger lors de la naissance.

7. Parlez à votre bébé

Votre voix et celle de la maman sont familières à l’enfant prêt à naître. Vous pouvez lui parler, afin qu’il éprouve un sentiment de calme qui aura un effet positif sur son passage vers le monde extérieur.  Caressez-le dès sa venue au monde  ce qui permettra de réduire les hormones du stress, d’améliorer sa respiration et de réguler sa température.


8. Prenez du temps avec votre petite famille
La période après accouchement est un mélange de moments joyeux et difficiles. L’imprévisibilité de chaque jour, la rencontre avec ce nouveau petit être, le moral pas toujours vaillant de la maman, vous mettront parfois dans des situations pas très simples à gérer. Le savoir vous aidera à appréhender ces jours avec plus de sérénité et de patience. Après l’excitation de naissance   et du tourbillon qui vous a emporté, les journées vont s’apaiser un peu. Sachez profiter de temps calme avec la maman et le bébé, tout en ayant conscience du miracle de la naissance et du rôle que vous y avez joué.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire