Enceinte, apprenez à gérer les nausées au travail

Travailler lorsqu’on est enceinte, c’est toujours un réel parcours de combattant lorsqu’on est sujette aux nausées durant la grossesse. Comment faire pour ne pas renvoyer son petit déjeuner au bureau ? Bien que les nausées puissent survenir à toute heure durant la journée, vous pouvez ressentir plus d’inconfort une fois au travail. Voici quelques petites astuces qui vous aideront à mieux gérer ces symptômes gênants de la grossesse.

Enceinte, comment se rendre au travail ?

Une des premières choses à laquelle il vous faut penser, c’est comment vous rendre au travail en toute sécurité. Nauséeuse ou prise de vertige, vous n’êtes peut-être pas disposée à conduire. Vous pouvez envisager le transport en commun. Ce dernier peut tout de même comporter quelques désavantages tels que les odeurs gênantes et le bruit. Pour celles qui veulent prendre le volant, enceintes, voici trois conseils utiles :

– Certaines femmes enceintes trouvent que manger tôt, dès le réveil, facilite le trajet jusqu’au travail et évite les vomissements.
– Assurez-vous d’avoir à portée de main une bouteille d’eau glacée dans votre véhicule.
– Conduisez toujours avec une vitre ouverte pour aérer votre véhicule et vous débarrasser des odeurs gênantes.

Dissiper les nausées de la grossesse au travail

Une fois au travail, vous pouvez vous rafraîchir. Gardez un sac en plastique tout près de vous au cas où vous sentiriez une vague de nausée vous envahir. Voici quelques dispositions à prendre au travail pour mieux supporter les nausées de la grossesse.

– Respirez profondément pour dissiper la vague de nausée. Généralement, les compresses d’eau froide autour de la gorge ou sur le front aident à soulager ces sensations.
– Aérez votre bureau, en ouvrant les fenêtres et assurez-vous toujours que la température ambiante vous convient.
– Après un malaise, utilisez une brosse à dents de poche. Et si le dentifrice vous rend nauséeuse, essayez le dentifrice pour enfants qui est souvent disponible en différentes saveurs.
– Utilisez des pastilles de menthe pour rafraîchir l’haleine.


Solliciter l’aide des collègues lors des symptômes ingérables

Evidemment, ce n’est à effectuer qu’en dernier recours si vous voulez que votre grossesse demeure un secret jusqu’au deuxième trimestre. Mais s’ils sont déjà au courant de votre grossesse, vous pouvez obtenir l’aide de vos collègues de bureau. Ils peuvent par exemple vous remplacer pendant que vous vous éloignez de votre poste de travail pour vous rafraîchir aux toilettes.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire